Maho... the return of war.
Bienvenue sur Maho... The Return of War...
Venez faire un petit tour, n'hésitez pas a posez des questions!
Si le forum vous plait, votre inscription nous fera le plus grand plaisir.
Merci à vous et bonne visite =]

Maho... the return of war.

Tout recommence... La Maho fait un nouveau départ. Mais la guerre entre les humains et les magiciens a recommencé... Qui serez-vous? Quel camp choisirez-vous?...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arrivée d'Anna-lou (suite Anna-Stinson)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anna-Lou Lyloubella

avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 27
Localisation : Derrière mon PC

Feuille de personnage
Arme(s): une I.S: Symphonia Rock et deux dagues
Pouvoir(s): Aucun
Camp: Humains

MessageSujet: Re: Arrivée d'Anna-lou (suite Anna-Stinson)   Mer 25 Avr - 18:22






-Merci pour les cheveux...

-De rien, tout le plaisir pour moi.

-et...entre nous...chez moi je ne m'assis comme ça sinon je me fais réprimander par les dignitaires...je devrais faire une loi qui interdit aux gens de me faire une réflexion à ce sujet...


Il ria à sa plaisanterie et je me joignis un peu à lui imaginant parfaitement le genre de scène que cela pouvait donner. La fois où Axel avait oublié où il se trouvait et fait cela en rentrant d’une mission, il s’était pas mal fait disputé par notre mère. Ce jour-là avait été tellement mémorable, qu’il ne l’avait jamais refait et que d’ailleurs nous-même ne l’avions jamais fait. Je ne l’avais d’ailleurs jamais fait…


« Les vieilles habitudes ont la vie dure je suppose pensais-je en souriant. »



Une loi pour cela ? Oui, se serait certainement amusant de voir des dignitaires coincé devoir rester sans rien dire et ronger leur frein alors que leur Roi se comportait ainsi. J’aimerais bien voir cela.


-Au fait! Vous savez jusqu'où s'étend ma portée pour lire dans les pensées?


Je redressais l’une de ces mèches que j’attachais avec une pince pour pouvoir m’occuper de celle se trouvant en dessous quand il enchaina avant même que je n’y réfléchisse. Ces cheveux étaient vraiment beaux et doux. Le problème était que fin comme ils étaient, ils avaient besoin de beaucoup d’attention et des bons gestes pour prendre la forme que l’on désirait. Les miens en comparaison étaient un véritable paradis à coiffer. J’avais d’ailleurs décidé de les laisser sécher naturellement pour qu’ils adoptent leurs anglaises naturelles. Quand j’aurais terminé avec ces cheveux, je n’aurais qu’à leur donner un coup de brosse les secouer un peu pour qu’ils puissent prendre la forme qu’ils veulent et les laisseraient tranquilles.


-300 mètres sûr! Je n'ai jamais testé au-delà...il faudrait que j'essaie un jour...


300 mètre… Vue l’intensité de mon rêve et le fait qu’il m’en parle, il devait m’indiquer, comme je l’avais attendu de sa part, qu’il avait perçu mon rêve… Je n’aurais donc pas à lui raconter cette partie de ma vie. Cela allait tout de même m’aider pour d’autres choses. Il connaissait les membres de ma famille, enfin… d’une certaine façon… Quoi qu’il en soit, cela serait plus simple et j’aurais enfin quelqu’un à qui parler d’eux. Étrangement, j’avais maintenant envie de lui en parler. Certainement le fait qu’il soit au courant. Je ne pensais pas être capable de lui raconter comme il l’avait fait, mais je lui parlerais certainement d’anecdote et peut-être de certains autres points au fils du temps. Je ne pensais pas rechigner non plus à lui raconter certaine chose, s’il venait à me poser des questions. Cela serait certainement plus simple pour moi qui n’avais pas l’habitude de parler de moi.

Il ne savait pas jusqu’où portait son don… S’il avait besoin d’aide pour le découvrir, je serais ravie de l’aider. Bon sang, un de ces jours ma curiosité me perdrait, mais je crois que si je devais mourir ainsi, je n’en aurais strictement rien à faire. Les petits mystères me passionnaient autant que les gros et j’avais une passion pour les résoudre. Je venais de finir avec les cheveux du dessous et détachai quelques mèches des côtés pour m’en occuper. Bien, cela prenait forme. Si tout continuait ainsi, il aurait exactement la même coupe de cheveux qu’à son arrivé. Je chantonnais par habitude quand il reprit la parole.


-Dites...

-Oui ?

-Je n'ai pas vraiment d'habitat ici...je sais que ça apparaît bizarre comme idée mais...



Mais… Quoi ? Il n’allait pas me demander ce que je croyais. Les choses se passaient étrangement naturellement entre nous. Cela me faisait du bien. Enfin… Je crois. A moins que cela me ramollissait. J’attendis la suite de sa question avec une légère appréhension et une petite pensée à Symphonia. Je m’attendais à une crise d’hystérie s’il me le demandait réellement.


- est-ce que je pourrais dormir dans votre salon pour les...je ne sais pas...quelques mois qui suivent? Je comprendrais que vous ne vouliez pas d'un vampire ici, il ria d'un rire un peu gêné.


Heu… Mois ? Je m’attendais à quelques jours, le temps qu’il trouve quelque chose, mais des mois… Ce n’était pas le fait qu’il soit un vampire qui me posait problème. D’un certain côté, cela faciliterait probablement les choses pour ces… repas. Ouai, une buvette… On allait pouvoir me rebaptiser « Au bon coin du vampire ». Et certainement pour d’autres, mais je n’avais jamais envisagé vivre avec quelqu’un. Je vivais seule depuis si longtemps… Cela risquait d’être intéressant et je ne pensais pas qu’il soit du genre envahissant. D’ailleurs, il me le confirma quand il continua. Hm… Symphonia, n’avait pas réagit ? Bisard…


- mais bon cela m'éviterait de devoir me trouver un hôtel chaque nuit...et nous aurions d'autres occasions de parler...même si je passerais la plupart du temps dehors mais bon...enfin réfléchissez-y s'il vous plaît...Si I-Robot ne veut pas et bien...je m'inclinerais aussi...


I-Robot ? Il devait parler de Symphonia. Elle se plierait à ce que je voudrais simplement pour me faire plaisir. La seule chose que je craignais était qu’elle soit dès plus agaçante avec lui. La lumière se mit subitement à vaciller puis toutes les ampoules de l’appartement se mirent à exploser. Non, vue les bruits provenant des voisins que l’on pouvait entendre grâce à la baie vitré resté ouverte, les ampoules de tout l’immeuble avait sauté. Et maintenant les plombs… Voilà donc à quoi ressemblait une crise de stupeur de la part de Symphonia. Quand tous les appareils s’éteignirent en même temps, j’explosais de rire et me plia en deux. Rien que pour cela, j’allais accepter pour pouvoir observer ce genre de réaction chez Symphonia. L’univers dans lequel nous avions vécu jusque-là ne nous avait jamais permis de réellement vivre et je voulais qu’elle puisse connaitre cela. Grâce à Stinson, j’allais enfin pouvoir lui donner cela… Et j’allais également pouvoir retrouver un semblant de vie réelle. C’était étrange comme je pouvais changer d’avis sur une question… Hier, j’avais été prête à lui sauter à la gorge et maintenant, je l’accueillais à bras ouvert. Vraiment ironique comme situation. Symphonia allait me faire la tête un bon moment. Quand la crise de fou rire fut passé, je repris un semblant de sérieux en essayant de contenir mon sourire et allai ouvrir la fenêtre pour avoir suffisamment de lumière pour continuer. Je me plaçai cette fois si face à lui pour m’occuper des mèches se trouvant le plus à l’avant. J’étais en train de réfléchir à comment tourner ma phrase pour ne pas faire sauter le disque dure de Symphonia une nouvelle fois quand on frappa à la porte d’entrée.


-Excusé moi, je ne devrais pas en avoir pour longtemps. C’est certainement à cause de ce que Symphonia vient de faire.


Je me rendis à ma porte et l’ouvrit sur un grand brun aux yeux caramels. Il se présenta comme mon voisin de droite et s’excusa de me déranger. Il voulait savoir si la lumière était également coupée chez moi… Évidement puis que les plombs de tous l’immeuble avait sauté. En réfléchissant un peut, je me rappelai d’où je l’avais déjà vue. Il se trouvait dans le hall quand j’avais joué ma petite scène de femme faible. J’étais repartie pour un tour à jouer les idiotes.


-Oui…Je me demande ce qui a pu se passer. Vous savez quand la lumière reviendra ?

-Non, mais si vous avez besoin de quoi que ce soit, vous pouvez me demander.



Il ne lâchait pas du regard mon décolleté… Pas très original. J’avais même une petite idée du genre de pensées qu’il devait avoir en voyant une femme habillé d’un simple peignoir semblant tout juste sortie de la douche. Et dire que je devais me montrer des plus courtoises avec ces magiciens pervers pour pouvoir me rapprocher de ceux qui pourraient intéresser mes supérieurs… Merci du cadeau.



-Je n’y manquerais pas.

-Quand l’électricité sera revenue, je viendrais changer vos ampoules.

-Merci, mais je crois que mon nouveau colocataire va pouvoir s’en occuper. Vous n’aurez qu’a passer un de ces soirs pour que nous dînions ensemble pour faire plus ample connaissance.

-Votre colocataire ?

-Oui, vous savez l’homme avec qui je discutais hier. Je l’ai revue dans la soirée et il recherchait un appartement. Je lui ai alors proposé de s’installer avec moi aillant largement la place pour deux. Il ne devrait pas tarder à venir et pourra donc m’aider avec cela.

-Bien… Si vous avez besoin de quoi que ce soit ou si cet homme se montrait… trop invasif, vous n’aurez qu’à venir me demander pour que j’intervienne. Hm… Voilà mon numéro si jamais vous veniez à avoir besoin de me joindre… Bien, et bien bonne journée.

-Bonne journée.



Je lui fis signe tandis qu’il rentrait chez lui, puis retournai à mon occupation précédente. Quand je fus dans ma chambre, l'ordinateur s'alluma et me prévenu qu'il ne s'occuperait pas de "lui". Je sourie et termina de m'occuper des cheveux de Stinson. Voilà, je venais de terminer. Exactement comme lorsqu'il m'était apparu. Je posais le peigne que j'avais utiliser et rengeais également le reste de mes outils, puis attrapa une brosse et m'occupai de mes cheveux.


- Je pense que vous avez compris que nous étions d’accord pour que vous restiez ici. Votre présence m'évitera certainement que certaines personnes ne se montre trop entreprenantes. J'espère que cela ne vous dérange pas.






Revenir en haut Aller en bas
http://mysteres-du-monde.lebonforum.com/
Stinson

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 104

Feuille de personnage
Arme(s): Ses crocs, ses mains, ses pieds...son corps quoi *hap*
Pouvoir(s): Manipulation, orage, dissimulation, téléportation
Camp: Autres

MessageSujet: Re: Arrivée d'Anna-lou (suite Anna-Stinson)   Jeu 26 Avr - 15:45

Sa réflexion sur le « Au bon coint du vampire » me décocha un franc sourire…j’appréciais son humour…

Pendant qu’elle discutait avec son voisin j’en profitai pour aller dans la salle de bain et jetai un coup d’œil à ma coiffure…j’en fus bouche-bée…elle avait reproduit ma coiffure à la perfection…même mieux…elle aurait du faire coiffeuse professionnelle…

Puis sur un coup de tête je dis :

-I-Robot…je sais qu’on est pas forcément parti sur de très bonnes bases tous les deux…mais je ne lui veux aucun mal à Lolita tu sais…et puis essaie d’éviter de re-péter une durite,ça vaut mieux pour sa sécurité parce que je te rappelle que si tu attires l’attention de tous les magiciens de la plateforme sur elle,Lolita ne fera pas long feu…Fin bref voilà…j’y retourne.

Une fois réinstallé confortablement sur son fauteil je l’attendis…

- Je pense que vous avez compris que nous étions d’accord pour que vous restiez ici. Votre présence m'évitera certainement que certaines personnes ne se montre trop entreprenantes. J'espère que cela ne vous dérange pas.

Si cela me dérengeait ?Absolument pas ! Pourquoi cela m’aurait-il dérangé ? Elle venait d’accpeter que je reste chez elle quelques temps je n’allais pas m’en plaindre !

De plus empêcher certaines personnes de la coller de trop près ne me semblait pas une têche trop épuisante étant donné ma nature vampirique…

Bien entendu si je voulais me nourrir sur le dos de ses voisins cela allait nécessiter beaucoup de discrétion et il fallait que je veille à ce que les nouveaux arrivants ne soient pas non plus un danger pour Lolita…

-Je me chargerais avec joie de dissuader certaines personnes de trop vous approcher…J’ai déjà senti que votre voisin s’est refroidi quand vous lui avez parlé de moi…suis-je si imposant ?

J’aimais m’envoyer des fleurs…après tout qui n’aimait pas s’en envoyer ?Il n’y avait pas de mal à constater une vérité…en revanche l’exagérer était un mal. On n’exagérait pas ses qualités pour outre-passerses défauts. Cela ne se faisait pas. Après tout si nous avions été crées ainsi c’est qu’il y avait une raison .

Puis je me levai et me dirigeai vers le salon…j’étais décidément très heureux de pouvoir dormir ici…même si le fait que je reste des mois l’avait fait quelque peu héister…à dire vrai moi aussi. J’étais plus qu’étonné de la relation que je commençais à avoir avec Lolita…faire ami-ami avec une humaine était plutôt rare,j’espérais donc qu’il ne s’agissait pas d’un piège qu’elle me tendait d’une main de maître…

Oh et puis de toute façon je pouvais m’extraire de ce piège à n’importe quel moment… Je me retournai vers Lolita et lui dit :

-Lolita ?Ca ne vous gêne pas si je vous appelle comme ça en attendant de connaître votre vrai nom ?Est-ce que cela vous tenterait de visiter cette plateforme ? C’est l’occasion puisque j’ai un sac de couchage à acheter…A moins que vous préfériez être tranquille un moment ?

Qui savait ? Elle aussi devait surement avoir besoin de certains moments de tranquilité avec elle-même…je n’étais pas ici pour empiéter sur son espace vital…

[si tu veux bien on déplace le rp^^ sinon bah tu vois x)]

Revenir en haut Aller en bas
Anna-Lou Lyloubella

avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 27
Localisation : Derrière mon PC

Feuille de personnage
Arme(s): une I.S: Symphonia Rock et deux dagues
Pouvoir(s): Aucun
Camp: Humains

MessageSujet: Re: Arrivée d'Anna-lou (suite Anna-Stinson)   Jeu 26 Avr - 17:27







Pendant ma discussion avec le magicien, il était allé dans la salle de bain probablement pour voir à quoi ressemblait sa coiffure. Lorsqu’il passa, mon interlocuteur le regarda de la tête au pied. Il resta un instant avant de ressortir.

Dans la salle de bain, Symphonia surveillait Stinson et s’amusa de sa réaction. Elle ne l’appressiait pas car elle n’arrivait pas à outre passer le fait qu’il soit capable de tuer Anna-Lou aussi facillement. Elle n’avait jamais aimé qu’elle passe du temps avec des vampires. En plus, Lou semblait beaucoup l’apprécier , elle ne s’était jamais comporter ainsi sauf avec deux personnes de l’armée et même là les choses n’était pas tout à fait semblable. Il y avait une sorte de lien naturel qui se mettait en place. Lou l’appréciant, elle allait Essayer d’être correcte avec lui.


-I-Robot…je sais qu’on est pas forcément parti sur de très bonnes bases tous les deux…mais je ne lui veux aucun mal à Lolita tu sais…et puis essaie d’éviter de re-péter une durite, ça vaut mieux pour sa sécurité parce que je te rappelle que si tu attires l’attention de tous les magiciens de la plateforme sur elle, Lolita ne fera pas long feu…Fin bref voilà…j’y retourne.


Elle était restée silencieuse. Elle n’avait eu qu’une envie, lui dire de s’occuper de ces affaires. Elle savait qu’elle avait fait une bêtise, mais c’était de sa faute. Il n’avait pas à venir habiter ici. En tous cas, elle attendait la réaction de sa mère quand il l’appellerait Lolita. Ça risquait d’être marrant. Le vampire sortit et retourna à sa place, puis Lou l’y rejoignit.


-Je me chargerais avec joie de dissuader certaines personnes de trop vous approcher…J’ai déjà senti que votre voisin s’est refroidi quand vous lui avez parlé de moi…suis-je si imposant ?



Je sourie à sa réponse. Il demandait s’il était imposant, la bonne blague. Un, il était immense. Deux, il faisait attention à être correctement vêtue. Trois, son physique ne laissait pas indifférent. Quatre, il était charismatique. Cinq… Bon, je vais peut-être m’arrêté là. Je fis mine de réfléchir à sa question pour rajouter un peu de comique à sa question avant de répondre.


-Imposant… Nan, vous n’êtes tous simplement pas du genre à passer inaperçu.


Il se dirigea dans le salon et j’en profitais pour terminer de me préparer. Aujourd’hui, j’allais porter une robe simple, du même mauve que mes yeux, resserré à la taille par une ceinture en cuir grise, des sandales à talon aiguille de dix centimètre pour essayer au maximum de ne pas paraitre minuscule auprès de lui et laisserais mes cheveux libre. Tout en simplicité aujourd’hui, sauf les chaussures en cuir blanches travaillés avec de subtile détaille avec des attaches argentées. Une fois habillée, je sortie de ma chambre et le rejoignais avant de m’arrêter nette en entendant le nom qu’il venait de me donner puis d’éclater de rire. Bon sang, je crois que c’est la première fois que je rie autant dans une journée.


-Lolita ? Ça ne vous gêne pas si je vous appelle comme ça en attendant de connaître votre vrai nom ?


Me gêner ? Non, mais pourquoi ça… Ce n’est que les gamines de douze ans qu’on appelait ainsi. Mais pour un vampire millénaire, je devais ressembler à une petite minette inoffensive. Je me demande si tout le monde me voyait comme cela… Probablement pas ceux qui avaient eu à faire à moi. Le seul à m’avoir appelé ainsi rase les mur maintenant quand il me voit et ce n’est pas un gringalet. Et puis il faut dire, qu’il ne m’avait vue qu’habillé de ces vêtements. J’avais une toute autre allure dans mon uniforme ou comme je m’habillais en temps normal.


- Est-ce que cela vous tenterait de visiter cette plateforme ? C’est l’occasion puisque j’ai un sac de couchage à acheter…A moins que vous préfériez être tranquille un moment ?


Visiter la plateforme… Oui, pourquoi pas. Il fallait de toute façon que je me familiarise avec les lieux. Et si lui avait besoin d’un sac de couchage, j’avais besoin d’autres vêtements… Le rose et rouge merci bien, mais là alors que j’aime ces couleurs, j’allais en faire une intoxication. Je n’en avais pas crue mes yeux quand j’avais trouvé cette robe dans mon dressing. Bon sang que j’aime celui qui l’y a mise. Bon déjà, le problème des noms !


-Je m’appelle Anna-Lou…


Allais-je lui dire mon nom complet … Il l’avait fait, mais donner autant d’information… Au et puis, il ne connaitrait peut-être pas ce nom. Bon, restons le plus ouvert possible. Nous allions vivre ensemble alors il allait forcément apprendre beaucoup de chose sur moi. De plus, il n’était pas avec les magiciens… Même si cela pouvait changer. Tient… En y réfléchissant, je risquais de problème si la base apprenait que j’hébergeais le vampire dont ils m’avaient demandé de me débarrasser… Une chose à la fois. De toute façon, ils ne pourraient pas faire grand-chose de là où ils se trouvaient.


-Anna-Lou lyloubella… Je serais ravie de vous accompagner aillant moi-même des emplettes à faire.


Voilà, maintenant soit il savait qui j’étais, soit les choses resteraient comme elles étaient. J’attendis de voir s’il connaissait se nom ou non. Avec lui, il devinerait peut être pourquoi j’étais aussi ouverte d’esprit. Mon père avait essayé de faire beaucoup de choses pour les vampires même s’il était resté discret du à sa position. Il avait dans le projet de faire évoluer les choses petits à petits, mais avait été tué par les magiciens avant d’avoir pu commencer.






Revenir en haut Aller en bas
http://mysteres-du-monde.lebonforum.com/
Stinson

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 104

Feuille de personnage
Arme(s): Ses crocs, ses mains, ses pieds...son corps quoi *hap*
Pouvoir(s): Manipulation, orage, dissimulation, téléportation
Camp: Autres

MessageSujet: Re: Arrivée d'Anna-lou (suite Anna-Stinson)   Jeu 26 Avr - 18:06

-Anna-Lou lyloubella… Je serais ravie de vous accompagner aillant moi-même des emplettes à faire.

Anna lou...ce n'était pas un prénom courant chez les vampires...peut-être l'était-ce déjà un peu plus chez les humains...

Et ce nom...Lyloubella...Je fis comme si de rien n'était et répondis:

-Joli prénom...mais je préfère vous appeler Anna...ou Lolita,ajoutai-je en souriant,non pas que vous ayez l'air d'une gamine de douze ans pour reprendre vos mots, mais je trouve que c'est un prénom qui révèle la féminité et qui va bien avec Lou. Enfin nous verrons bien comment je vous appellerais...

Trouvé.Lyloubella...il s'agissait d'un type qui en savait un peu trop sur ma race. Plusieurs de mes informateurs m'en avaient parlé...ils auraient voulu que je le tue mais nous ne savions absolument pas ce qu'il comptait faire de tout son savoir...j'avais donc décidé de lui rendre visite mais malheureusement il avait été assassiné peu avant...Savoir que c'était son père me réjouissait quelque part. Un homme comme lui ne pouvait engendrer qu'une femme d'exception. Du moins ainsi était mon avis.

-Votre nom non plus n'est pas commun...d'où vient-il exactement?

Je me dirigeai vers la porte voyant qu'elle s'était préparée...charmante d'ailleurs...la personne qui avait tenu son dressing avait beaucoup de goûts...je la voyais sous un autre jour...sans doute la faut de Midi approchant? Il ne fallait pas que je commence à la voir comme ça,cela pourrait être risqué. Enfin bref...

I-Robot l'accompagnait-elle?Oh après tout ce n'était pas de mon ressort...certaines personnes avaient bien des chats ou des chiens...elle était juste différente sur ce point là...même si je doutais que ce soit le seul point où elle l'était...

J'ouvrai la porte et la laissai passer en première,puis la refermai après moi...je lui empruntais les clées pour la refermer puis les lui rendait...

C'est à ce moment qu'une pensée traversa mon esprit...heureusement qu'elle m'avait aidée à me recoiffer parce sinon la première personne qui nous aurait vu,étant donné notre petite scène publique d'hier soir, en apercevant mes vêtements froissées par la nuit aurait pu penser que...enfin bref. Heureusement que j'étais présentable pour sortir...

Arrivé dans le hall je me tournai vers ma nouvelle colocataire et lui demandai:

-Par où désirez-vous commencer?Le sac de couchages ou les vêtements?

Oui,dis comme ça ça avait un effet curieux mais bon...

[tu posteras ta réponse là où tu veux^^]

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée d'Anna-lou (suite Anna-Stinson)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Arrivée d'Anna-lou (suite Anna-Stinson)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Anna Lynn
» Anna Preston - Are you talking to me ?
» [The Preston Sisters : Meet Anna, the one with the eyes that look ]
» 1st Round: Anna Kournikova vs Maria Kirilenko
» Anna Defontaine [End]
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maho... the return of war. :: Ville :: Résidences :: Appartement d'Anna-Lou-