Maho... the return of war.
Bienvenue sur Maho... The Return of War...
Venez faire un petit tour, n'hésitez pas a posez des questions!
Si le forum vous plait, votre inscription nous fera le plus grand plaisir.
Merci à vous et bonne visite =]

Maho... the return of war.

Tout recommence... La Maho fait un nouveau départ. Mais la guerre entre les humains et les magiciens a recommencé... Qui serez-vous? Quel camp choisirez-vous?...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [pour Liu] Une promenade...de santé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stinson

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 105

Feuille de personnage
Arme(s): Ses crocs, ses mains, ses pieds...son corps quoi *hap*
Pouvoir(s): Manipulation, orage, dissimulation, téléportation
Camp: Autres

MessageSujet: [pour Liu] Une promenade...de santé   Ven 11 Mai - 19:18

Je relâchai son cou...ce sang était vraiment immonde mais je n'avais pour l'instant que cela sous la main étant donné que nous étions en pleine nuit et qu'il était hors de question de réveiller Anna pour un sujet aussi anodin. De plus si je n'entretenais pas mes dons de chasseur j'allais passer pour un vieux croulant auprès de mes sujets. Or c'était une des choses que je tenais à éviter.

J'essuyai délicatement le sang de mes lèvres...pourquoi garderais-je une chose si peu gouteuse sur mes sublimes lèvres? Tss...cette magicienne avait eu l'audace de me prendre pour un de ces jeunes imbéciles qui,sur un coup de tête, batifolaient avec n'importe quelle fille... Quelle sotte...de un ces charmes étaient minables...de deux je n'étais pas aussi bête que tous ces magiciens...et de trois je ne supportais pas qu'on m'appelle mon chou. Elle en avait fait les frais...et mes papilles gustatives aussi.

Malgré tout je n'étais pas aussi irrespectueux de la vie que je pouvais le laisser présager...je lui fermai les paupières et l'amenai délicatement à l'abri d'une haie...

-Spoczywaj w pokoju.

L'herbe n'était pas souillée. Comme toujours j'avais fait ça proprement. Elle-même n'avait du ressentir aucune douleur vu la rapidité à laquelle ma mâchoire s'était refermée et la pression qu'elle avait exercée...Je ne m'étais pas amusé à calculer le nombre de Newtons que ma mâchoire exercait sur mes victimes...mais ce devait être un nombre terriblement grand.

Cet instant où on sentait que notre victime était nôtre...lorsque l'on voyait la terreur dans ses yeux...mais surtout juste un peu avant il y avait l'incompréhension...cette lueur si intense dans les yeux de la victime...mais pourtant d'une telle intensité...attention à ne pas confondre furtive et fugitive...je parle d'une lueur si rapide que seul un observateur attentif pouvait discerner...une leur telle qu'elle vous faisait presque oublier ce qui était autour de vous...oui cette petite lueur de désespoir et d'incompréhension totale était ce qu'il y avait de plus exquis pour les yeux...

Enfin bref...tout ça pour dire que le meurtre était ce pour quoi j'étais fait...magré tout ce que je pouvais dire j'étais une machine à tuer...une machine à tuer douée de sentiments certes mais je restais une abomination de la nature...Mes enfants c'était diférent...ils faisaient à part entière partie d'une espèce...pas moi. J'étais l'issue d'une mutation génétique...une erreur de la nature en somme...j'avais tout raté. Heureusement que le souffle d'Anna m'attendait quand je rentrai dans l'appartement [je précise pour toi Liu...non je ne me suis pas tapé Anna, ils font juste de la coloc'è_é]...sinon la solitude m'aurait étouffé depuis bien longtemps...je me débrouillais pour être le moins seul possible. Ca m'aidait à oublier ce que j'étais et ce à quoi j'étais destiné. Car à moins qu'une personne suffisemment puissante pour me vaincre ne croise ma route il n'était pas dit que je meurs...et encore une fois je verrais mes amis s'éteindre les uns après les autres...même les miens...

Je réflechissais à tout ça quand je perçus du bruit un peu plus loin derrière moi...jetant un rapide coup d'oeil à la lumière ambiante j'en déduis que la fille qui m'approchait inconsciemment ne pouvait pas me voir...pas encore...dans 10 mètres si je ne bougeais pas elle apercevrait mes contours et ma taille impressionnante. Dans 15 elle distinguerait mon bandeau, dans 20 elle s'apercevrait de ma beauté vampirique sans pour autant déduire ce que j'étais...Trop prévisible ces êtres...

Néanmoins j'étais surpris de trouver une fille même pas adulte dehors et à cette heure-ci...bonb d'accord il y avait bien la catin de tout à l'heure mais elle ne comptait pas.

N'étant pas tellement d'humeur à parler je fis semblant d'être en train de dormir sur le parterre de fleurs...qui sait? Etant donné l'intelligence de toutes ces ”races” il était possible que ça soit crédible.

Viens ma petite...papa a encore faim...en général le sang des jeunes était riche...il avait certes un goût peu alléchant,tel les épinards pour les humains,mais mis à part le sang des enfants humaines on ne trouvait pas mieux...mais...peut-être était-elle humaine?

Et puis je verrais bien quand elle passerait à ma portée...

[je t'avais prévenu que j'étais pas inspiré...]
Revenir en haut Aller en bas
Liu

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 18
Localisation : Dans le trou du cul du monde o/

Feuille de personnage
Arme(s): Hache magique, 2 Katanas
Pouvoir(s): Télépathie, et pouvoir lire les pensées
Camp: Neutres

MessageSujet: Re: [pour Liu] Une promenade...de santé   Jeu 17 Mai - 11:24

[Pas inspiré mon cul, oui ><]


Je regarde l'heure. Une heure trente-deux. Je devrait aller me coucher, mais je reste
dans les Jardins à regarder les étoiles. Un beau ciel dégagé garni d'étoile, rien de
plus beau. A part peut-être les coucher de soleil sur les collines bordant la maison
dans laquelle j'ai grandie, avec ma famille.

Ma famille. Celle que je ne reverait jamais, celle avec qui j'ai partagé les haut et les bas.
Rien que repenser à mon père... ça me fait chialer. Argh. Encore une fois, je repense à
ces souvenirs douloureux. Il faut vraiment que j'arrête.

-Pense à autre chose, putain !

J'ai peut-être parler un peu fort. Tant pis, je connais pas beaucoup de gens qui se
balade la nuit dans les jardins. Tant mieux, puisque je voulais être seule. Penser
à ma nouvelle vie à la Maho, les aimables (ou pas) personnes qui la compose. Et
la vengeance. Bah quoi ? Je suis venue là pour ça !

Bref, je marche près d'une allée de roses d'un blanc éclatant, allée dont j'ai fais au
moins dix fois le tour. Bon, cette fois je pars vers la gauche, sur une autre allée
menant vers l'obscuritée. Je n'ai pas vraiment peur du noir, alors je m'en fous.

Je vais peut-être faire une nuit blanche. Mais ce n'est pas grave. J'ai tout le temps pour
récupérer, et je n'ai rien de prévu, n'ayant pas d'ami(e). Cette nouvelle vie s'annonce
bien, mais...Je n'ai aucun repères, ni aucun amis.

Alors je marche seule, errant sans but précis, si ce n'est que ce changer les idées.
Revenir en haut Aller en bas
Stinson

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 105

Feuille de personnage
Arme(s): Ses crocs, ses mains, ses pieds...son corps quoi *hap*
Pouvoir(s): Manipulation, orage, dissimulation, téléportation
Camp: Autres

MessageSujet: Re: [pour Liu] Une promenade...de santé   Jeu 17 Mai - 13:54

Oh mon dieu...encore une pauvre victime qui avait un passé tragique...il y en avait foule ces temps-ci...De plus son vocabulaire laissait extrêmement à désirer...Chialer...quel terme grossier...pour une jeune femme,ou une jeune fille, ce terme faisait l'effet d'un croassement de crapaud dans la bouche d'une princesse. Qu'avaient donc les gens à parler ainsi?

-Pense à autre chose, putain !

J'ouvris de grands yeux...mais c'était de pire en pire! Comment pouvait-on oser parler ainsi? Pour moi ce terme désignait les prostituées et non autre chose. Et déjà dans ce sens il n'était pas très beau. Cela me désolait...elle méritait que j'en fasse mon second en-cas.

Qu'est-ce que j'apprenais?Elle était seule ici? Pas de famille, pas d'amis? Une parfaite inconnue? Ou alors une personne rejetée de la société? Dans les deux cas je ne pouvais pas rêver mieux. Une personne qu'on ne regardait pas, qu'on ne connaissait pas, à qui l'on ne prêtait pas la moindre attention était un fantôme.

Or qui irait donc se plaindre de la disparition d'un fantôme? N'était-ce d'ailleurs pas ce que ces choses faisaient,disparaître?La pauvre petite...prononcer ces mots alors que j'étais si proche était la dernière chose qu'elle aurait du faire...même si d'un certain côté elle ne pouvait pas savoir que j'étais ici.

J'aurais pu le lui dire mais la perspective d'attendre qu'elle arrive me tentait beaucoup plus...comment réagirait-elle en me voyant,sublime personnage, endormi par terre? Sa réaction serait sans doute mémorable.

Avant de la tuer il faudrait que je sache un minimum de choses sur elle...malheureusement ce n'était pas des choses qui s'apprenaient par la pensée...à moins que quelqu'un soit narcissique il ne pensait pas sans cesse à son prénom,son âge, si il était humain ou pas...

Moi c'était différent...je pouvais penser à ce que je voulais personne ne pouvait l'entendre. Et d'ailleurs c'était tant mieux ainsi...mes pensées en auraient troublé plus d'un. Ou plus d'une.

Plus elle s'approchait plus mon sentiment de faim était exacerbé...avait-elle un bon goût? Aurait-elle peur?Eprouverait-elle de la haine? Quels seraient donc tous ces sentiments? Je voulais tellement le savoir...même si son sang avait un goût horrible,ce que j'espérais ne pas être le cas, je me ferais un plaisir d'en faire mon repas ou,pour reprendre l'expression d'Anna,de la boulotter.

Ses pas se rapprochaient. Elle devait sans doute maintentant apercevoir une forme noire dans la nuit allongée par terre...à moins que ce ne soit mon imagination qui me jouait des tours et qu'elle n'ait pas bougé? Qui aurait pu le dire? L'excitation faisait parfois penser de drôles de choses...Notamment avec Anna quand elle était dans la...STOP! A une heure pareille je ne devais pas penser à de teles choses...juste me concentrer sur le plaisir de chasser...

Oh oui...chasser...
Revenir en haut Aller en bas
Liu

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 18
Localisation : Dans le trou du cul du monde o/

Feuille de personnage
Arme(s): Hache magique, 2 Katanas
Pouvoir(s): Télépathie, et pouvoir lire les pensées
Camp: Neutres

MessageSujet: Re: [pour Liu] Une promenade...de santé   Sam 16 Juin - 21:25

[Je me sens ridicule devant tes pavés, soi-disant "pas inspirés" è_é]


Restant égarée dans mes pensées, je ne posa même pas les yeux sur la personne allongée
sur le sol. Un mec plutôt beau, cheveux blonds, très grand (Oh putain oui, il fait bien 30cm
de plus que moi OuO), bien musclé. Fringué en mode classe, en noir, avec un bandeau
blanc juste sous les yeux, lui couvrant juste le nez.
Beau mec, quoi.

Je passe près de lui une première fois, mais voyant qu'il ne réagit pas, je commence à me
poser des questions... Déja un mec allongé sur l'herbe humide des jardins publiques de la
ville par cette nuit froide ( et humide, justement), c'était pas très courant, et un peu spé,
d'ailleur, alors si en plus il ne bouge pas quand on passe à deux-trois mèttres de lui, là
c'est complètement bugger !

Je retourne donc sur mes pas, et m'approche peu à peu de l'homme. Il ne bouge toujours
pas, et reste allongé sur le sol. Il semblait dormir, mais ce n'était sans doute pas le cas.
Qui d'endors, par terre dans un jardin publique, qui ?!

Je m'attend presque à voir du sang sur ses vêtements, ou des marques de strangulations
sur son cou. Un truc dans le genre. Ce serait presque, marrant, ça mettrait un peu de
panique dans cette ville où il ne se passe décidemment rien de bien interressant.

Une panique de courte durée, certe, mais une panique quand même. Mais il ne bouge
pas, ne porte aucun signe de violence, n'a l'air ni endormi, ni mort, ni assomé. Non.
Il a l'air totalemnt OK, et il doit peut-être bien se foutre de ma gueule, en fesant son
gamin à faire croire qu'il dort.

Bizarre. Tant pis, je serait bientôt fixée. J'approche ma main de lui, et dit en murmurant :

-"Euuuuh...M'sieur ?"


Avant même qu'il ne réagisse, je me rend compte que je n'ai pas pu sonder son esprit,
ça me parait tellement banal, que je n'y ai même pas fait attention. Et d'un coup, je
flippe :

Mais c'est qui, au juste ?!


Dernière édition par Liu le Dim 17 Juin - 19:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stinson

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 105

Feuille de personnage
Arme(s): Ses crocs, ses mains, ses pieds...son corps quoi *hap*
Pouvoir(s): Manipulation, orage, dissimulation, téléportation
Camp: Autres

MessageSujet: Re: [pour Liu] Une promenade...de santé   Dim 17 Juin - 18:04

Gamin?Ne connaissait-elle donc rien au monde de la chasse? Faire semblant de dormir était une ruse vieille comme le monde.Cela permettait d'endormir la vigilance des proies,puis de leur sauter dessus. Cela donnait un certain nombre de possibilités ensuite...

Prendre par surprise et lui sauter à la gorge,déchirer cette légère paroi cutanée...libérer en flots écarlates ce délicieux liquide...le laisser couler dans la gorge...planter les crocs encore plus profondément dans la chair...entendre le semblant de cri de la victime...une victime qui ne peut plus articuler car ses cordes vocales se trouvent dans votre bouche...

Ou alors la saisir,encore une fois par surprise,la coincer au sol puis lui briser net le cou...ne laissant plus qu'un petit pantin...faible être désarticulé,petite poupée de chiffon dans le creux de vos bras...ses yeux fixant le ciel de façon si vide que l'on ne penserait pas qu'il y avait eu autrefois de la vie dans ces deux orbes...

De multiples possibilités de tuer pour un être tel que moi...notre force,notre vitesse,notre charisme...tout cela était fait pour la même et unique raison...tuer. Non que je m'en plaigne,le meurtre m'allait parfaitement...

Le seul bémol est que si mes conclusions sont bonnes nous ne sommes faits que pour une seule chose,nous ne possédons donc en fait que des capacités limitées...oh mon dieu mais pourquoi donc est-ce que je réfléchis à des sujets aussi philosophiques que notre raison d'être en pleine chasse?

Concentrons-nous donc sur la cible...que fait-elle donc? Elle semble m'examiner,cherchant une quelconque blessure...Elle se penche sur moi...

- « Euuuuh...M'sieur? »

« M'sieur »?! Mais de quel droit cette impudente se permet-elle de m'appeller « m'sieur »!?Espèce de...Tiens...elle est capable de lire dans les pensées? Pour mon cas en l'occurence pas capable...intéressant...mais?Elle est magicienne?RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH!!!!

Je me relève d'un bond la saisit par la gorge et la plaque contre un arbre...

-De un,ne m'appelle surtout pas « m'sieur » si tu tiens à ta misérable vie petite sotte! Et de deux...es-tu magicienne?

Je me permettais de poser ma question de but en blanc car,de toute façon,elle n'était pas en mesure de me refuser quelque réponse que ce soit.

J'étais en rage...si j'avais patienté tout ce temps qu'elle daigne venir à moi pour un simple second sang magicien ça n'allait pas le faire...Subir toutes ces petites pensées impolies tapi dans l'ombre...
Revenir en haut Aller en bas
Liu

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 18
Localisation : Dans le trou du cul du monde o/

Feuille de personnage
Arme(s): Hache magique, 2 Katanas
Pouvoir(s): Télépathie, et pouvoir lire les pensées
Camp: Neutres

MessageSujet: Re: [pour Liu] Une promenade...de santé   Mer 25 Juil - 15:00

Imprudence. Je n'ai pas chercher à sonder son esprit. Mais le temps que cette alerte fasse le tour de
mon corp jusqu'a mon cerveau, le geste était enclenché. Comme au ralenti, je me vis tendre la main
inexorablement vers ce corps allongé à même le sol. A ce moment précis, je demandais :

- « Euuuuh...M'sieur? »

Un sombre présentiment s'insinua en moi. Comme une évidence inaccéptable, vous comprenez ? Un fait,
qui pour vous est impensable. Cette sensation horrible ne dura qu'une fraction de secondes. Mais j'avais
compris. C'était un piège. Un bête piège dans lequel j'était tombée naïvement.


L'homme inerte se releva d'un bond, me plaqua contre un arbre humide, sur lequel les rayons bleutés d'une nuit
de pleine lune se reflétait intensément. Un frisson me parcoura, comme une lame que l'on enfonce lentement
dans le corps d'un homme. Se frisson me traversa de la tête au pieds. Tout s'était dérouler comme au
ralenti, mais pourtant d'une vitesse incroyable.

Je croisa ses yeux sombre, et l'espace d'un instant, plus rien ne bougea. Je le fixa avec un air plus
surpris qu'apeurer. Aussi incroyable que cela peut paraitre, la première chose qui me venu à l'esprit ce
fut : Woow la classe le bandeau ! Mais passer se court (très court) moment d'admiration, je porta ma
main au fourreau caché dans ma veste noire plus aussi rapidement que je le pus, et en sorti une fine lame.
Il resserra son emprise, et comprenant que cela ne servirait à rien, je lâchais prise.

-De un,ne m'appelle surtout pas « m'sieur » si tu tiens à ta misérable vie petite sotte! Et de deux...es-tu magicienne?

Je me voyais dans l'incapacité de me défendre, où de bouger ne serait-ce le petit doigt.
J'étais entièrement à sa merci. J'analysa se qu'il venait de me dire.
Ainsi il voulait savoir si j'était une magicienne ? Et d'un coup l'évidence s'imposa dans mon esprit.

Un vampire. C'était un vampire. En criant, il avait révelé deux cannines. Donc il voulait connaître ma
"race" sans doute pour le goût du sang. Et puis cela parait logique. Il m'attendait dans le parc
pour me mordre. Et puis quoi encore ? Masi je me voyait obligé de lui donner une réponse. Alors
j'annonça d'une voix étouffée :

Excusé moi "Monsieur". Mais pour tout vous dire, mon sang n'a pas un très bon goût.

Eh merde. Encore une fois mon coté provocant avait pris le dessus. Mais j'était fière, fière de ne pas
avoir céder à la peur.

Reste à voir sa réaction...









Revenir en haut Aller en bas
Stinson

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 105

Feuille de personnage
Arme(s): Ses crocs, ses mains, ses pieds...son corps quoi *hap*
Pouvoir(s): Manipulation, orage, dissimulation, téléportation
Camp: Autres

MessageSujet: Re: [pour Liu] Une promenade...de santé   Ven 27 Juil - 10:03

Mon bandeau classe? Il était immensément plus classe que ce à quoi elle pouvait penser...

-Excusez-moi "Monsieur". Mais pour tout vous dire, mon sang n'a pas un très bon goût.

Je haussai un sourcil...comment cette imbécile pouvait bien savoir quel lien y avait-il entre les races et le sang? La providence?En tout cas tant pis. Elle avait encore joué la carte de l'insolence mais malheureusement pour elle ce n'était pas ce genre de jeu qu'il fallait avoir avec moi. Je lui brisai le bras gauche sans attendre. Pas le bras droit car ma prise était la meilleure sur celui-ci.

Elle grimaça de douleur.

-Tu étais surprise...et pas appeurée...aucunement effrayée par ma présence si charismatique...et bien je vais t'apprendre la peur imbécile. Tout d'abord je ne t'ai pas demandé le goût de ton sang je t'ai demandé si tu étais magicienne ce qui,entre nous,n'a rien à voir et tu le saurais si tu étais une vampire comme moi. Alors réponds. Es-tu magicienne?

Je n'allais pas tarder à m'impatienter et si c'était le cas elle n'allait pas tarder à en subir les conséquences magicienne ou pas. Non mais! Comment cette petite impertinente pouvait-elle oser se conduire ainsi en ma présence? Moi ! Le roi des vampires!

Je la jetai au sol et m'adossai à l'arbre en attendant sa réponse...Je me demandais bien comment j'allais m'occuper d'elle...Lui arracher la tête? La gorge? Les bras? L'égorger et m'abreuver ensuite?Hmm...

Aucune idée...

-Au fait quel est ton nom?

Ce n'était pas pour faire ami-ami avec cette sotte c'était simplement que j'aimais à savoir que je connaissais les noms de la plupart de mes victimes...je lui posai cette question par fièreté en somme...

-Ah et...réponds aux deux questions espèce de petite insolente.

(désolé,panne d'inspi xD )
Revenir en haut Aller en bas
Liu

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 18
Localisation : Dans le trou du cul du monde o/

Feuille de personnage
Arme(s): Hache magique, 2 Katanas
Pouvoir(s): Télépathie, et pouvoir lire les pensées
Camp: Neutres

MessageSujet: Re: [pour Liu] Une promenade...de santé   Mer 1 Aoû - 11:45

Il haussa un sourcil. Je lui aurait dit quelque de déplacer ? Je lui est juste dit d'aller se faire foutre, en
gros. D'un coup sec, il me brisa le bras gauche. L'enfoiré. Comment je vais jouer de la guitare maintenant ?
Comment je vais taper sur mon clavier ? RAAAAAAAAAAAAH ! Mais malgré ces pensées un peu déplacées, j'avais
mal. Très mal. Voilà qu'il se met à me parler. Je me promet d'être plus sérieux et moins provocante à l'avenir.

-Tu étais surprise...et pas appeurée...aucunement effrayée par ma présence si charismatique...et bien je vais
t'apprendre la peur imbécile. Tout d'abord je ne t'ai pas demandé le goût de ton sang je t'ai demandé si tu étais
magicienne ce qui,entre nous,n'a rien à voir et tu le saurais si tu étais une vampire comme moi. Alors réponds.
Es-tu magicienne?


Je réfléchie deux secondes. Puis je me dit que faudrait peut-être être résonable, et lui dire ce qu'il veut.
Mais pourquoi voudrait-il savoir si j'était magicienne ? Pour le goût ? Cela confirmerait mon hypothèse. Dans
ce cas la j'éspère qu'il aime le sang magicien. Ce serait dommage de ce privé ? Non ? Raaah putain c'est plus
fort que moi de dire ces conneries. Heureusement que je lui ai pas dit en face. Il me jeta à terre violament.
Ouch. Mon bras. Il a un angle bizarre. Je retiens mes larmes difficilement.

-"Au fait, quel est ton nom ?"

Mon... Mon nom ? Qu'est-ce qu'il en a à faire de mon nom ? Mais bon, ce n'est pas une question difficile, et je
pense pouvoir y répondre.

-"Ah et...réponds aux deux questions espèce de petite insolente.

Ben sa parait logique... RAAH ! Il faut vraiment que j'arrête. Bon, je crois que je n'ai pas d'autre choix que de lui
dire ce qu'il veut entendre. Un combat avec lui ne me semble pas très raisonable, vous l'aisance avec laquelle il m'a
brisé le bras.

"-Liu. Je m'appelle Liu et oui, je suis une magicienne, dis-je d'un ton se voulant froid, mais brisé par la douleur.
Maintenant que vouler vous savoir ? Que voulait faire de moi ? Me tuer ? Boire mon sang ?!"

Zut. Je crois que c'était de trop.
Revenir en haut Aller en bas
Stinson

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 105

Feuille de personnage
Arme(s): Ses crocs, ses mains, ses pieds...son corps quoi *hap*
Pouvoir(s): Manipulation, orage, dissimulation, téléportation
Camp: Autres

MessageSujet: Re: [pour Liu] Une promenade...de santé   Lun 6 Aoû - 13:24





-Liu. Je m'appelle Liu et oui, je suis une magicienne.

Je dus surement tirer une tête d'enterrement à ce moment-là mais je n'en pouvais plus...Je courais après un gibier inexistant!Ou presque si l'on prenait en considération Anna...mais Anna...je me sentais mal de devoir lui pomper autant de sang rien que pour une question de goût...

Liu?Tu parles d'un prénom...Tss...il y avait vraiment des gens...

-Maintenant que voulez-vous savoir ? Que voulez-vous faire de moi ? Me tuer ? Boire mon sang ?!"

Je la dévisageais un instant...puis j'éclatai de rire...Qu'est-ce que je voulais faire d'elle? De cette misérable magicienne insolente et au nom plus que ridicule? La tuer? Ce n'eut pas été une mauvaise idée et ce n'est pas son meurtre qui aurait alourdi ma conscience...Boire son sang?! Quelle idée saugrenue?! Un sang aussi misérable ne se buvait absolument pas!Mais elle ne pouvait pas le savoir puisqu'elle était magicienne...

-Ce que je veux savoir? Cela m'étonnerait que je l'apprenne de la bouche d'une ignorante telle que toi...C'est à douter que tu saches lire...

Je tournai autour d'elle...elle se tenait le bras comme une mendiante recroquevillée...c'était somme toute la place qu'elle méritait dans la société...Elle me faisait rire...ce n'était pas tant le fait qu'elle ait de l'humour qui m'amusait...c'était le fait qu'elle fasse pitié...c'était sa souffrance qui me réjouissait,me donnait envie de rire aux éclats...elle avait perdu beaucoup de sa superbe l'insolente...bien qu'elle veuillen encore un peu jouer les rebelles,mais ce n'était pas mon problème.

Je n'avais pas besoin de son sang,je pouvais donc disposer d'elle comme je le voulais...

-Te tuer? Ce serait une si délicieuse idée...sentir la chaleur de ton corps s'échapper,écouter la dernière course de ton coeur,effréné,ton souffle erratique se faire de plus en plus sourd,de plus en plus discret jusqu'à finalement disparaître totalement...tes yeux se révulser et perdre leur petite lueur arrogante qui me déplaît tant....oui ce serait une magnifique chose que de soustraire à la vie. Mais je ne vais pas le faire.Du moins pas tout de suite. Ne dit-on pas que les voies du seigneur sont impénétrables?
Ne te réjouis pas de ma décision car dans quelques minutes tu m'en voudras de ne pas t'avoir tué...
Quant à ton sang,je suis désolé mais je crois bien ne plus avoir faim.


Je la regardais...pitoyable créature...impuissante face à ma toute-puissance...Qu'allais-je faire d'elle? La torturer? Bien sur...mais que pouvais-je obtenir d'elle? Le sexe? Ce n'était pas ma priorité avec une fille de si jeune âge...ça pouvait le devenir par la suite mais là j'avais envie de la faire souffrir et de l'humilier...bien que le viol soit une humiliation totale il était possible qu'elle y trouve du plaisir avec un tel être que moi et je ne voulais pas lui en donner. De plus elle n'était pas à mon goût et je me réservais pour une autre.

-Il te fait souffrir ton bras n'est-ce pas? Laisse-moi voir ça...

Je m'approchai et sans qu'elle ne put rien y faire je donnai un grand coup de pied dans son bras,de toute la force que ma race me conférait...Sentir ses os se disloquer sous ma botte fut un soulagement...de même que son cri...

-Et maintenant on passe à l'autre?

Question purement rhétorique évidemment...






Revenir en haut Aller en bas
Liu

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 18
Localisation : Dans le trou du cul du monde o/

Feuille de personnage
Arme(s): Hache magique, 2 Katanas
Pouvoir(s): Télépathie, et pouvoir lire les pensées
Camp: Neutres

MessageSujet: Re: [pour Liu] Une promenade...de santé   Mer 21 Nov - 15:20

Il éclata de rire. Ah ?

-Ce que je veux savoir? Cela m'étonnerait que je l'apprenne de la bouche d'une ignorante telle que toi...C'est à douter que tu saches lire...

Vaaaaa chieeeeeeer ! Ptain j'en peut plus ! Qu'il aille se faire foutre avec son air de grand roi du monde. Nan mais donner moi une corde quoi. Mais qu'esque j'ai fait ! Dite le moi ! Je me suis balader dans un jardin publique pour réfléchir tranquille, et vl'a qu'un vampire (!) viens me pété un bras juste parce que je suis magicienne. Nan mais la faut l'interner...

-Te tuer? Ce serait une si délicieuse idée...sentir la chaleur de ton corps s'échapper,écouter la dernière course de ton coeur,effréné,ton souffle erratique se faire de plus en plus sourd,de plus en plus discret jusqu'à finalement disparaître totalement...tes yeux se révulser et perdre leur petite lueur arrogante qui me déplaît tant....oui ce serait une magnifique chose que de soustraire à la vie. Mais je ne vais pas le faire.Du moins pas tout de suite. Ne dit-on pas que les voies du seigneur sont impénétrables? Ne te réjouis pas de ma décision car dans quelques minutes tu m'en voudras de ne pas t'avoir tué... Quant à ton sang,je suis désolé mais je crois bien ne plus avoir faim.

Oh Oh ! Ce qui cause riche, Dracula. De plus il répugne à m'ôter la vie. Oh non pardon, à "sentir la chaleur de mon corp s'échapper, écouter la dernière course de mon coeur, effréné, mon soufle erratique se faire de plus en plus sourd, de plus en plus discret jusqu'à finalement disparaître totalement,mes yeux se révulser et perdre leur petite lueur arrogante qui lui déplaît tant". Nan. T'as raison. C'est tellement plus drôle de torturer au lieu de tuer. Enfin il m'épargne momentanement, il parait. Qu'importe. Tant qu'il me laisse tranquille... Et je tiens aussi à lui signaler que quand on ne veut plus boire quelque chose, c'est la SOIF et non pas la FAIM.

-Il te fait souffrir ton bras n'est-ce pas? Laisse-moi voir ça...

Eh oh ! Nan, casse toi !

Je m'étale par-terre, après poussé un cri étouffé. Ma vision se trouble, des larmes se forment sur mes joues. Mes oreilles siffle et je peine à retrouver ma respiration. Je le vois s'approcher de moi, et j'entend une voix lointaine dire :

-Et maintenant on passe à l'autre?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [pour Liu] Une promenade...de santé   

Revenir en haut Aller en bas
 

[pour Liu] Une promenade...de santé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Petite promenade pour se détendre (libre)
» Une promenade de santé pour Pitters ?
» [Fe] Promenade de santé - Rp Wonderland
» L'alcool c'est mauvais pour la santé !
» Le jus de citrouille n'est pas bon pour la santé - Ft Louna
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maho... the return of war. :: Ville :: Jardins publiques-