Maho... the return of war.
Bienvenue sur Maho... The Return of War...
Venez faire un petit tour, n'hésitez pas a posez des questions!
Si le forum vous plait, votre inscription nous fera le plus grand plaisir.
Merci à vous et bonne visite =]

Maho... the return of war.

Tout recommence... La Maho fait un nouveau départ. Mais la guerre entre les humains et les magiciens a recommencé... Qui serez-vous? Quel camp choisirez-vous?...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le Calme [Yaku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stinson

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 105

Feuille de personnage
Arme(s): Ses crocs, ses mains, ses pieds...son corps quoi *hap*
Pouvoir(s): Manipulation, orage, dissimulation, téléportation
Camp: Autres

MessageSujet: le Calme [Yaku]   Jeu 5 Juil - 19:09


Voyez-vous on parle souvent de l'homme comme le sommet de la châine alimentaire...le maillon le plus fort. Le plus important. Le plus résistant. Mais c'est faux...Oh certes l'homme a le monopole d'un certain nombre de choses. Mais pas de tout. Notamment pas de la tristesse. Sinon pourquoi serais-je triste? Hein?
POURQUOI?!

Je shootai dans un baril d'une ruelle...cette ville avait quelque chose de calme...c'était mieux que la principale...certes elle avait des abords lugubres étant donné qu'elle était déserte mais...je la préférais.

Tous ces bâtiments déserts...Ces rues vides...Ces lampes éteintes...tout ça à l'abandon...Ca me rappellait mon village natal...Le soir où j'avais tout détruit...je n'avais pas fait exprès...j'avais pété les plombs...ils me pourchassaient...j'aurais pu les ignorer mais l'un d'eux avait chuté et s'était ouvert la jambe...je n'ai même pas réfléchi et je lui ai foncé dessus...je l'ai vidé de son sang...puis j'ai fait ça aux autres poursuivants...leur brisant la nuque,arrachant le coeur...Mon premier souvenir de bataille en fait. Et contrairement à ce que l'on peut penser il ne s'agit pas d'un souvenir joyeux que je m'évoque en me disant que je suis content d'être là pour pouvoir le raconter...Non. Ce souvenir est un effroyable souvenir. Massacrer toutes les personnes que j'avais connu rien que pour pouvoir assouvir ma soif de tuerie,pour pouvoir me libérer de cette étreinte. Ce souvenir est mon premier souvenir d'asservissement à ma condition. Un asservissement total.Et vil.

Vil car je n'ai pas tué que ces misérables qui me pourchassaient...non. J'ai aussi tué leurs femmes,leurs maris. Leurs parents,leurs grands-parents. Leurs enfants,leurs petits-enfants.Leurs amis aussi...Je les ai tous tué. Et croyez-moi je n'en suis pas fier. Mais ce que j'ai ressenti ensuite...ce fut la plus belle sensation...au-delà du goût du sang humain...au-delà de tout. Ce fut le Calme. Le vrai,l'unique...celui qui apaise même la faim. Aucun bruit,même avec une ouïe aussi fine que la mienne...Une seule odeur:celle du sang...et pourtant aucune envie de m'en abreuver. Une telle sérénité ne se ressent pas...elle se vit. Elle s'habite...elle se ne se comprend pas...C'est une chose si merveilleuse que l'instant d'après que vous l'ayez ressentie la vie vous paraît bien trop agitée comparée à ce Calme...Vous en venez à regretter de vivre et à vouloir la mort...sauf dans mon cas. Où la mort est une chose que vous n'avez même pas le droit d'espérer.

Voilà pourquoi je suis venu ici...pour essayer de noyer cette tristesse,ce désespoir millénaire dans le Calme. Mais il faut croire que cela n'est pas possible...Peut-être l'atmosphère diffère-t-elle trop? Je ne suis peut-être pas dans les mêmes conditions que ce jour-là...

Bon dieu...qu'ai-je donc fait pour mériter pareille vie? J'ai crée une race nocive? Et alors?Elle se fait persécuter...alors tu parles d'une raison!J'ai tué beaucoup de personnes? Mais ce n'est pas ma faute!

Je shoote dans une poubelle ce coup-ci...la pauvre se plie en deux et part au loin...
Et comme si ma déprim' ne suffisait pas la pluie arrive...Je me tourne vers le ciel noir...

-REGARDE-MOI!!!!!REGARDE CE QUE T'AS CREE!!!!

Pourquoi m'avoir mis au monde si c'était pour me faire vivre de pareilles afrosités? Je n'avais rien demandé! J'étais né et depuis je n'avais aspiré qu'à vivre une vie normale! Mais non! Il avait fallu que monsieur Dieu s'amuse à me faire connaître la faim,le vampirisme,la perte d'enfants,les tentatives d'assassinat,les intrigues de la cour des vampires... tout ça!

-Tu peux être content maintenant...Tu n'es qu'un sadique...tu nous as placé sur Terre pour quoi faire?Pour nous regarder!Pour t'amuser! Tu es pire que moi...pitoyable.

J'allais m'asseoir sur le rebord de ce qui avait été une fontaine...
Revenir en haut Aller en bas
Yakumo Yoshikawa
~Administrateurs suprêmes~
avatar

Messages : 578
Date d'inscription : 23/08/2011
Localisation : Là où je suis... ._.

Feuille de personnage
Arme(s): Mes poings
Pouvoir(s): Pouvoirs vampiriques plus ou moins bien maîtrisés.
Camp: Neutres

MessageSujet: Re: le Calme [Yaku]   Sam 28 Juil - 18:03

Le réveil sonne, alors qu'il n'aurait jamais du sonné aujourd'hui. Je regarde l'heure, sept heures. Je me gratte la tête et ouvre les volets de mon petit studio. Je regarde le ciel, gris, en ouvrant la fenêtre, je sens que l'air est lourd, très lourd, on dirait presque qu'il va pleuvoir, mais la température pourrait faire croire le contraire.
Je prends une brioche en guise de petit déjeuné, puis je reste un long moment sous la douche, froide. Je réfléchis, à tout, à rien, que vais-je faire aujourd'hui ? Je ne travaillais pas, c'était les vacances, il n'y avait rien à faire. Voir des amis ? Je n'en ai pas, à part si on peut appeler ces espèces de chaipaquoi totalement excentriques des amis, mais en y pensant bien, ces gens me verraient plus comme un sexfriend, c'est sûr, m'enfin.
Je sors finalement de la salle de bain. Il fait vraiment trop chaud... J'enfile un pantacourt rouge et c'est tout. C'est pas puni par la loi quand même de se balader torse nu, et puis, pour le plaisir des yeux... Roh ça va, je plaisante, pour une fois !
Je n'attache pas mes cheveux, malgré la chaleur, ça fait "plus joli" comme ça, même si j'ai pas l'habitude de les avoir si longs.
Je reste assis sur mon lit, pendant quelques minutes, puis je m'allonge, quelques heures, comme ça, je m'ennuie, mais on m'a dit qu'il fallait toujours avoir des moments d'ennuis dans la vie, sauf que là, ça commence sérieusement à me souler. Je me lève, me tourne les puces, passe un petit coup de balais, c'est pourave chez moi, j'espère n'accueillir personne, je pourrais faire le ménage, mais là, j'ai la flemme, tant pis.

Je sors de chez moi, il n'y a pas grand monde dans les rues, remarques, c'est normal, la plage, y'a pas de soleil, et faire les boutiques avec cette chaleur... Quel temps de merde, soit il pleut et il fait pas beau, soit grand soleil et il fait chaud, mais pas les deux ! Tss... La nature fait mal les choses, sérieux. M'enfin bon...
Je me balade donc, certains "amis" viennent me saluer, un est venu me taper la discute, chuis allé chez lui, il a voulu me faire boire, je l'ai senti venir de loin, puis, j'ai réfléchis, plus aucune nouvelle d'Abigaël... Il foutait quoi ? Même pas un appel, une lettre, rien, alors à quoi bon ? Mais... Je n'avais pas encore envie de faire une connerie, surtout pas avec ce type. Je bois juste un verre, puis je pars, même si il essaie de me retenir. Je le savais, j'aurais dû prendre un tee-shirt...

Je continue ma balade, allant dans le parc, traversant la plage, trempant mes pieds dans l'eau, elle n'est même pas froide, mais elle est déserte, c'est pas drôle.
Alors, je reviens dans la ville, puis continue, dans les quartiers pourris, je vais voir un pote à moi, il travaille au sexshop avec moi, il me propose de fumer un joint avec lui, pourquoi pas. Je reste un instant avec, avant de partir, encore une fois. Lui aussi aurait bien voulu "s'amuser" avec moi. Je dois avouer que là, je commence sérieusement à être en manque.

Tout en continuant dans les quartiers mal fréquentés, je remarque que le paysage se dégrade peu à peu, je lève la tête, je ne suis plus à Maho, mais une autre ville voisine, enfin, si on peut appeler ça une ville. Elle me fait penser à l'ancienne Maho, dans le même état, sauf que celle-ci n'avait sûrement pas été détruite, mais plutôt lâchement abandonnée. Alors, je me suis mis à réfléchir, vu les ruines de monuments, ce qui restait à voir, ça devait être une belle ville, alors pourquoi avait-elle été abandonnée ? Était-ce une épidémie ? Des loyers trop chers ? Des "fantômes" qui rodaient ? Peu importe, mais c'est dommage, reconstruite, elle aurait été agréable.
Je m'arrête, le calme, le silence, c'est tellement plus agréable, et pourtant, j'entends un semblant de voix, plutôt loin, on aurait dit des plaintes, mais je ne comprenais pas bien. Je m'approchais rapidement de là où j'entendais le bruit. Là, je vois un homme de dos, grand, blond, avec un style particulier, hum... C'est sûrement l'autre fada de la dernière fois. C'est bizarre, il fout quoi ici lui ?

-Tu peux être content maintenant...Tu n'es qu'un sadique...tu nous as placé sur Terre pour quoi faire?Pour nous regarder!Pour t'amuser! Tu es pire que moi...pitoyable.

Dieu... Il parlait sûrement de ça. De cet être bien trop grand pour être vu, et pourtant des gens y croyaient, mes parents y croyaient, moi, j'y croyais, je ne sais plus si je dois y croire à présent, mais ce que j'en avais retenu, c'est que ce que disait Stinson était faux, si ce "Dieu" existait, il n'était en aucun cas sadique, il n'est qu'amour, il nous a placé sur Terre, pour que l'on puisse un jour connaître le paradis, et lui, il allait sûrement pas le rejoindre, vu ce qu'il disait, mais moi, j'étais sûrement pas mieux que lui, mais Dieu n'avait pas fait ça pour s'amuser, je le savais, mais là n'était pas la question.
J'allumai une cigarette, m'approchant de lui, nous étions partis sur de mauvaises bases, je comptais pas faire ami ami avec lui, mais il était tout de même mon "père" enfin, c'est ce qu'il disait.

- Arrêtes tes conneries, si t'as la haine, te déchaînes pas sur lui, le monde est mauvais par notre faute, nous avons voulus faire les fous, on l'a dans le cul. Tu n'as pas bien agis dans ta vie, tu peux t'en prendre qu'à toi même.

.............................................♠................................................
Revenir en haut Aller en bas
Stinson

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 105

Feuille de personnage
Arme(s): Ses crocs, ses mains, ses pieds...son corps quoi *hap*
Pouvoir(s): Manipulation, orage, dissimulation, téléportation
Camp: Autres

MessageSujet: Re: le Calme [Yaku]   Sam 28 Juil - 18:27

pas fini

- Arrêtes tes conneries, si t'as la haine, te déchaînes pas sur lui, le monde est mauvais par notre faute, nous avons voulus faire les fous, on l'a dans le cul. Tu n'as pas bien agis dans ta vie, tu peux t'en prendre qu'à toi même.

Je restai sans rien dire...Parler sans avoir préparer ce que l'on va dire face à un être doué d'un minimum d'intelligence et de verbe c'est comme partir à la guerre sans arme...Ce que je disais?Des conneries? La haine?Je me déchaînais sur Dieu?

Je me retournai vers ce descendant ingrat et le gratifiai d'un regard méprisant. Personne ne pouvait en effet avoir été parfait et je ne l'étais absolument pas mais c'était lui qui m'avait façonné. A lui que je devais ma mutation...mon caractère...ma vie!

-Nous avons voulu faire les fous?Les humains,eux,ont fait les fous.Ca leur a réussi?Non.Je n'ai jamais "fait le fou". J'ai souvent mal agi c'est vrai,mais je sais que ce n'est aps entièrement de ma faute. Tu me diras c'est facile de rejeter la faute sur ce connard...mais qui nous a crée? Qui est à l'origine de ma mutation d'après toi? Qui façonne nos destins?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le Calme [Yaku]   

Revenir en haut Aller en bas
 

le Calme [Yaku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Finalement le calme est revenu.
» tout est calme, reposé....
» Un truc qui calme...
» Discussion calme entre ami... ou pas [PM]
» Arrivée dans le calme...En êtes-vous sûr? [Rp Adonis T. Nightsprings]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maho... the return of war. :: Banlieue :: Ville abandonnée-