Maho... the return of war.
Bienvenue sur Maho... The Return of War...
Venez faire un petit tour, n'hésitez pas a posez des questions!
Si le forum vous plait, votre inscription nous fera le plus grand plaisir.
Merci à vous et bonne visite =]

Maho... the return of war.

Tout recommence... La Maho fait un nouveau départ. Mais la guerre entre les humains et les magiciens a recommencé... Qui serez-vous? Quel camp choisirez-vous?...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comme une impression de déjà vu [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edward Elric

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 01/09/2011

Feuille de personnage
Arme(s): mes poings me suffirons
Pouvoir(s): faire de l'alchimie
Camp: Neutres

MessageSujet: Comme une impression de déjà vu [LIBRE]   Ven 2 Sep - 15:27

Nous marchions depuis des heures, essayant de comprendre où nous étions tombés, en tout nous n'étions pas où nous voulions être et de plus nous ne savions aucunement comment revenir sur nos actes, il n'y avait certainement aucun moyen étant donné que l'alchimie modifie la matière de manière irréversible mais pouvions parler de matière quand c'est le temps que nous avons modifier? Je n'en avais pas la moindre idée, d'autant plus que je n'avais pas pratiqué l'alchimie pendant deux longues années. Nous n'avions rien mangés depuis notre retour à Resumbool où nous nous étions fait offrir un repas peu copieux mais un repas tout de même. Nous n'avions pas dormis non plus depuis ce même jour et n'avions pas que marché en espérant croiser quelqu'un qui pourrais nous aider. J'avais très faim et Alphonse devait aussi être dans le même état. Nous n'avions échangés que quelques mots peu savants depuis que nous avions commencé à marcher. Je me contentais de me plaindre et de répéter que j'avais faim ou que j'étais fatigué et mon frère acquiesçait simplement, en silence, l'air pensif. Un heure avais passé, puis une deuxième, puis une troisième. J'aperçu une horloge au loin, en regardant bien je pu constater l'heure, il était sept heure du matin, pas étonnant que nous n'ayons croisés personne. C'était dommage que cette grande horloge n'indique pas aussi la date car ni moi ni mon frère ne savait dans quelle époque de dingue nous avions atterrit. Ma seule hypothèse: le futur, au moins 100 ans après ma naissance, sûrement plus même. Sans un mot de plus, nous marchâmes encore, jusqu'à ce que je m'arrête subitement, m'asseyant sur un banc que j'avais localisé depuis un moment déjà. Mon frère ne s'apperçu que quelque mètre plus loin que je ne le suivais plus et était venu me demander:
-Mais quesque tu fais grand frère!
-Je fais une pause. Lui avais-je répondu. Ça fait des heures que l'on marche, t'en a jamais marre toi!
-Patience, on est presque arrivés.
-Arrivé où? Demandais-je.
-Je ne sais pas. Me répondit mon frère. Mais ce n'est pas en se reposant qu'on y sera.
La discussion s'arrêta là, comme je n'avais rien à redire je me releva et me remis à marcher, marcher, marcher, sans me plaindre pour ne pas risquer de me faire crier dessus. Une bonne heure passa puis je pu voir un grand portail de fer derrière lequel se trouvait un grand bâtiment, de là je pouvais voir une grande porte, un chemin dallé qui menait du portail à la porte et un grand espace vert. J'attrapa l'un des barreaux de posa légèrement pour m’apercevoir que le portail était ouvert. Curieux, j'entra et regarda un peu de tout les coté, à première vu il devait s'agir d'une école, ce qui expliquerait le portail ouvert aux élèves et l'espace vert servant de cour. Je sortis finalement en me disant que si l'on me voyait là je me ferait appeler Arthur autant par mon frère que par les habitants de cet endroit. D'ailleurs, Al ne m'avais pas remarqué, il observait les lieux, je vins me poster à coté de lui comme si de rien était, m'adossant comme lui au muret qui entourait le bâtiment et l'espace vert. Soudain il brisa le silence en pensant tout haut:
-C'est bizarre, j'ai comme une impression de déjà vu...
Je le laissa dire jusqu'à ce qu'un chaton ne passe par là et qu'il ne l’attrape, se comportant alors comme un bébé et chouchoutant l'animal qu'il ne connaissait aucunement et qui ne portait pas de collier. Je le regarda et soupira avant d'avouer:
-Moi aussi j'ai comme une impression de déjà vu.
- Ah bin tu vois! Me répondit-il en caressant le petit chat.
-Non, j'ai une impression de déjà vu quand je te vois chouchouter un chat de gouttière...
Je le regarda encore faire un moment, il était là: accroupit devant moi à jouer avec ce chat comme si il l'avait toujours connu. Je lui souris mais visiblement il ne le remarquait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Lucia Assim
~Administrateurs suprêmes~
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 14/07/2011
Age : 20

Feuille de personnage
Arme(s): 1 sniper et deux 9mm
Pouvoir(s): 'ai la capacité de léviter les objets, de les faire exploser. Et je peux augmenter ma vitesse je suis aussi agile qu'un chat je bois le sang des gens et je peut effacer la mémoire
Camp: Magicien(ne)s

MessageSujet: Re: Comme une impression de déjà vu [LIBRE]   Ven 2 Sep - 16:36

j'étais un peu, enfin très fatigué, la nuit avait été plus qu'agité, et aucunes de mes victimes ne s'était laissé faire. Mais au moins j'étais rassasié et je ne tomberais pas dans les pommes a cause d'un manque. Après cette longue nuit j'étais retournée dans mon appart' a présent meublé, pour me doucher, enfin prendre un bain dans ma baignoire carré, plus grande que mes toilettes, puis m'étais changé. Je n'étais pas du tout présentable, j'étais taché de sang. Voilà pourquoi je m'étais changé. Il était 7h30 et je n'avais aucune envie de dormir. Le sang m'excitait un peu ... J'étais donc partit me promener dès 7h30, malgré mon excitation, je ne pouvais m'empecher de ressentir ce manque de sommeil. J'était habillé avec une petite jupe blanche et des chaussures a talons de 11 cm, a bout ouvert, avec un jeux de brides au niveaux des chevilles. En haut j'avais un débardeur vert fort décolleté. Je portais une chaine grise avec un pendentifs coeur noir. Des bracelets en argent simple. Mes cheveux était lâché mais tout de même retenus par un bandana blanc.
Lors de mon arrivé j'avais remarqué une académie non loin de la ville, j'avais vu qu'on pouvait s'y installer mais étant pleine aux as, j'avais préféré un modeste appartement de 90m². Mais je voulais tout de même allé la voir de plus près. Je me mis donc a marcher dans sa direction, je ne croisa pas grand monde, a part quelques clampins qui se dépêchais pour ne pas arriver en retard a leur boulot. Heureusement que je n'avais pas travailler. AU bout d'une demi-heure, en marchant très vite, j'arrivai a quelques centaines de mettre de cette académie. Je ne pensais pas voir quelqu'un a une tel heure. Mais a voir leur tête ils étaient quelques peut fatigué. J'en vis entrain de câliner un chat, je détestais ces bêtes, en faite a part les chauve-souris je n'aimais pas vraiment les animaux, qu'elles idées de créer des bêtes avec une conscience aussi peut développer. Je m'approchai d'eux. A voir leur tête ils étaient nouveau, et surtout plus petits que moi, enfin plus petits ... au moins 40 centimètres de différences avec mes hauts talons. Je ne put m’empêcher de rigoler, ce n'était pas méchant, mais ils paraissaient adulte et était vraiment petit. Je me trouvais derrière et finalement dit, d'une voix très amicale avec un jolie sourire (qui était faux ..)

" Hum je peux peut-être vous aider ? je me prénomme Lucia. "

Je faillis lui demander si il voulait que je l'aide a retrouvez ses parents mais je me retint. Ils avaient l'air de deux gosses pommé, qui essaye de se faire passer pour des adultes. C'était amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Elric

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 01/09/2011

Feuille de personnage
Arme(s): mes poings me suffirons
Pouvoir(s): faire de l'alchimie
Camp: Neutres

MessageSujet: Re: Comme une impression de déjà vu [LIBRE]   Lun 16 Avr - 17:24

[Septembre... Ça remonte. Toujours partante pour le continuer?]
Revenir en haut Aller en bas
Mayuu Hoshii
~Administrateurs suprêmes~
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 20
Localisation : assise

Feuille de personnage
Arme(s): deux 9 mm
Pouvoir(s): changer la formes de mes armes, boules d'energie, et pouvoirs spéciale
Camp: Magicien(ne)s

MessageSujet: Re: Comme une impression de déjà vu [LIBRE]   Lun 16 Avr - 18:23

[ ouaips !, enfin si ça te gêne pas]

.............................................♠................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comme une impression de déjà vu [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comme une impression de déjà vu [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Comme une impression de déjà vu - Freya & Graham & Logan
» "Comme une impression de déjà vu" - [Rose]
» Comme une impression de déjà vue [pv Nindaeï]
» J'ai comme l'impression d'être au milieu d'une chanson de Police ||Ewen||
» Comme une impression de déjà vus
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maho... the return of war. :: Académie :: Portail-