Maho... the return of war.
Bienvenue sur Maho... The Return of War...
Venez faire un petit tour, n'hésitez pas a posez des questions!
Si le forum vous plait, votre inscription nous fera le plus grand plaisir.
Merci à vous et bonne visite =]

Maho... the return of war.

Tout recommence... La Maho fait un nouveau départ. Mais la guerre entre les humains et les magiciens a recommencé... Qui serez-vous? Quel camp choisirez-vous?...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fate Testarossa_Wanted (réservé fate/moi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Fate Testarossa
~Administrateurs suprêmes~
avatar

Messages : 578
Date d'inscription : 14/07/2011
Age : 20
Localisation : Devant mon ordi ~

Feuille de personnage
Arme(s): Une arme intelligente appelé Bardiche
Pouvoir(s): Maîtrise de la magie Mid-Childa, magicienne de rang SS+ ou SSS++(x) en passage Hückebein
Camp: Magicien(ne)s

MessageSujet: Re: Fate Testarossa_Wanted (réservé fate/moi)   Sam 7 Avr - 17:35

Mon visage reste bloqué, un air de stupeur, de colère... Mais aucune preuve de douleur... Ma tête restée figée là où le coup l'a porté. Je porte la main à ma joue que je sens soudainement s'enflammer... Il a osé me frapper... J'ai tellement éclairé la vérité qu'il m'a frappé... Il a préféré me frapper plutôt que de l'affronter justement cette vérité... Pourtant, n'est-ce pas une preuve que j'ai raison? N'aurait-il pas réagi comme ça si j'avais eu tort?... Voilà maintenant qu'il hurle... Pensant peut-être que je vais le comprendre? Mais comment comprendre un monstre? Comment comprendre quelqu'un dont la vision est si altérée par sa propre colère?

"Ne t'avises plus de me reparler ainsi connasse! JE SAIS QUE JE SUIS MISÉRABLE! Je suis un connard? Et alors? ET ALORS?! Tu ne sais rien de moi! Tu ne sais rien de ma vie! Rien de ce que j'ai vécu! Tu n'en imaginerais même pas le quart! Toi, du moment que tu as ton bonheur avec ton petit bonhomme de porcelaine, ça te va! Moi je dois chercher mon bonheur! Je dois chercher ma rédemption! Je dois chercher pourquoi je suis en quête de rédemption! Pourquoi j'ai fait tout ça! Pourquoi j'ai vécu! Mais ça tu ne peux pas le concevoir avec tes misérables caractéristiques d'humaine! Tu...tu...TU NE PEUX QUE L'ENTRAPERCEVOIR!!!!ET ENCORE!"

C'en est trop... Que de paroles! Que de mots! Que d'insultes qui font de moi une personne sans coeur qui martyrise l'esprit des pauvres gens en quête de bonheur... Qu'il fasse de moi la méchante si cela l'amuse... Mais il ne faut pas s'attendre à ce que je laisse passé cela... Il se jeta alors sur moi après d'autres paroles et avec une force, mordis violemment mon cou et en arracha, de ses dents, un morceau de chair, de ma chair qu'il se mettait à manger comme s'il ne s'agissait que d'un aliment normal... Je hurle. La douleur est vive, une fois de plus... Lui ne semble pas être dérangeant, au contraire, cette vue lui semble presque jouissive... Je pleure, encore, je tombe à genoux. Je n'en peux plus! Ma respiration devient difficile, je perds trop de sang, bien trop de sang... Mais que faire? Vais-je mourir ici? Sans avoir pu profiter de ma nouvelle vie? Ou compte t-il m'épargner?... Il disait être à la recherche de son passé mais qu'en avais-je à faire?! Lui ne semblait pas se rendre compte du mal qu'il me faisait. Entièrement nue, baignant dans mon sang, recroquevillée sur moi même par pudeur, pliée en deux par douleur... Je faisais peine à voir et lui n'en avais rien à faire... Qu'y avait-il de jouissif à me voir ainsi souffrir? Une violente toux me permit de remarquer que je crachais désormais du sang... Il venait de s'asseoir sur une des pierres qui composaient le jardin devant moi et se mit à me parler. Il disait que si je lui donnais ce qu'il rechercherait, il m'épargnerait peut-être... Peut-être?... Que ses actes criminels lui pesaient sur la confiance... Il n'en avait pas l'air puisqu'il continuait... Mais que cherchait-il bon sang?! Et comment pouvais-je le lui trouver?! Mon arme est trop loin, je ne peux puis fuir, Takayuki ne viendra pas... Et je n'ai pas ce qu'il cherche... Il pleurait... Comme si j'avais à le plaindre... Je ne plaindrais pas mon bourreau! Jamais!

"Alors Miss Testarossa? Pourquoi dois-tu mourir?"

Tels avaient été ses derniers mots... Pourquoi devais-je mourir? Pourquoi allait-il me tuer?... J'en avais assez... Assez de me retrouver forcer de jouer à son jeu... Je ne savais rien! Je n'y étais pour rien! J'étais juste le bouc émissaire de l'histoire... Celle qui prendrait pour tous les autres... Là où personne n'avait été puni, j'allais souffrir... J'allais mourir pour une cause qui n'était pas mienne... A cause de l'égoïsme de cet homme qui pour moi resterait à jamais un monstre...
Je me lève violemment, et lui adresse à mon tour un coup, aussi fort que celui qu'il m'avait porté au visage.

"ET TOI HIN?! Que sais-tu de moi pour prétendre autant de chose?! Tu crois que tu vas trouver le bonheur en détruisant celui des autres c'est ça?! Ce que tu ne peux avoir personne ne doit l'avoir?! Alors tu préfères t'en prendre aux autres plutôt que de faire l'effort nécessaire à l'obtention de ce dont tu rêves?! Et tu oses dire que je ne comprends rien?! Que sais-tu de ce que j'ai vécu?! QUI EST L’ÉGOÏSTE DANS L'HISTOIRE?! Qui est-celui qui ne comprend rien aux autres?! Est-ce toi? Ou est-ce moi? Tu parles de rédemption, de vengeance! Mais ce sont des objectifs que tu t'es toi même fixé! Ne t'es-tu jamais posé la question?! Pourquoi est-ce que tu veux me tuer?! Pourquoi?! Tu n'en sais rien toi même! C'est la preuve de ta bêtise, de ton égoïsme! Tu préfères tuer et agir plutôt que de réfléchir et de voir toute l'ampleur de tes actes! Je n'ai pas pitié de toi! Tu me dégoûtes! Tu te fous des autres, mais tu attends d'eux qu'ils soient compatissants?! Tu es un idiot! Tu veux tout savoir?! Je ne suis pas humaine, je n'ai jamais eu une vie plus heureuse qu'elle ne l'est maintenant, j'ai raté les trois-quarts de ma vie et toi! Oui toi! Tu t'apprêtes à détruire ce que j'ai mis tant de temps à construire! Tu es une ordure! Un déchet de la société! Tu me dégoûtes! Tu me répugnes! Et je ne te souhaite même pas le bonheur! Tu ne le mérites pas! Tu ne mérites pas ceci avec tant d'égoïsme!... Tu veux savoir pourquoi je dois mourir hin?! Et bien il n'y a pas de raison! CAR JE NE SAIS QUI A TUER TA FEMME LUNYA ET JE ME FOUS DE SAVOIR QUI SAIT! TA CAUSE N'EST PAS LA MIENNE! Peu importe ce qu'il lui ait arrivé! Tout ça n'est pas mon problème! Peu importe combien tu as souffert! Je me bats pour ma cause! Celle d'un peuple qui souffre! Je ne suis pas humaine et je combats les humains! Je combats les types comme toi! Ceux qui n'ont rien par eux même! Pas une once de courage! Pas une once de bonté! Je combats les ordures... Toi le premier! Et mon plus grand souhait actuel c'est ta mort! TA MORT TU M'ENTENDS?! Les ordures comme toi ne méritent que ça!"

A bout de souffle, couverte de sang, le visage orné de larmes malgré toute la colère qui s'y dessinait, je repose petit à petit son corps, que je soulevais depuis le début de mes paroles par le col de sa chemise... Je n'avais plus de force, plus de courage, plus de conviction... Qu'allait-il faire? Me laisser je l'espérais... De toute façon, je n'avais plus de façon de me défendre... J'avais tout donné avec ce discours! Tout! J'étais désormais dans un état physique second. A bout de tout, mes jambes se dérobèrent sous mon poids tandis que je m'écroulais d'abord à genoux au sol, puis de tout mon long. Mes yeux se fermèrent petit à petit alors que le paysage se floutait lentement... Et je m'endormais... Dans ce long sommeil que l'on appelle coma...

.............................................♠................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://the-return-of-war.forumgratuit.org
ZERO Takayuki

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Dans ton lit ma belle...

MessageSujet: Re: Fate Testarossa_Wanted (réservé fate/moi)   Mar 10 Avr - 17:08

"ET TOI HEIN?! Que sais-tu de moi pour prétendre autant de chose?! Tu crois que tu vas trouver le bonheur en détruisant celui des autres c'est ça?! Ce que tu ne peux avoir personne ne doit l'avoir?! Alors tu préfères t'en prendre aux autres plutôt que de faire l'effort nécessaire à l'obtention de ce dont tu rêves?! Et tu oses dire que je ne comprends rien?! Que sais-tu de ce que j'ai vécu?! QUI EST L’ÉGOÏSTE DANS L'HISTOIRE?! Qui est-celui qui ne comprend rien aux autres?! Est-ce toi? Ou est-ce moi? Tu parles de rédemption, de vengeance! Mais ce sont des objectifs que tu t'es toi même fixé! Ne t'es-tu jamais posé la question?! Pourquoi est-ce que tu veux me tuer?! Pourquoi?! Tu n'en sais rien toi même! C'est la preuve de ta bêtise, de ton égoïsme! Tu préfères tuer et agir plutôt que de réfléchir et de voir toute l'ampleur de tes actes! Je n'ai pas pitié de toi! Tu me dégoûtes! Tu te fous des autres, mais tu attends d'eux qu'ils soient compatissants?! Tu es un idiot! Tu veux tout savoir?! Je ne suis pas humaine, je n'ai jamais eu une vie plus heureuse qu'elle ne l'est maintenant, j'ai raté les trois-quarts de ma vie et toi! Oui toi! Tu t'apprêtes à détruire ce que j'ai mis tant de temps à construire! Tu es une ordure! Un déchet de la société! Tu me dégoûtes! Tu me répugnes! Et je ne te souhaite même pas le bonheur! Tu ne le mérites pas! Tu ne mérites pas ceci avec tant d'égoïsme!... Tu veux savoir pourquoi je dois mourir hin?! Et bien il n'y a pas de raison! CAR JE NE SAIS QUI A TUER TA FEMME LUNYA ET JE ME FOUS DE SAVOIR QUI SAIT! TA CAUSE N'EST PAS LA MIENNE! Peu importe ce qu'il lui ait arrivé! Tout ça n'est pas mon problème! Peu importe combien tu as souffert! Je me bats pour ma cause! Celle d'un peuple qui souffre! Je ne suis pas humaine et je combats les humains! Je combats les types comme toi! Ceux qui n'ont rien par eux même! Pas une once de courage! Pas une once de bonté! Je combats les ordures... Toi le premier! Et mon plus grand souhait actuel c'est ta mort! TA MORT TU M'ENTENDS?! Les ordures comme toi ne méritent que ça!"

Peu de temps après ces aproles complètement désaxés elle s'effondra...Si je croyais trouver le bonheur en détruisant celui des autres? Bien entendu.Tant d'hommes l'avaient obtenu ainsi,qu'y avait-il de mal à ce que je fasse de même?
Je m'étais moi-même fixé mes objectifs?FADAISES!C'était la raison qui me les avait dicté du temps où mon cerveau était encore en parfait état de marche...

J'étais bête?Egoïste?Et alors? N'était-ce pas le propre de la vie que d'être ainsi? Même si en un sens j'étais mort,n'avais-je pas le droit de ressembler un tant soit peu à tous ces méprisants mortels?Qu'y avait-il de si mal dans la conformité?

Elle avait râté les trois quarts de sa vie...et c'était peut-être sensé me toucher? Peut-être espérait-elle que je la laisserais en paix après cela...

Quand elle mentionna ma femme tout me revint...l'homme que j'avais massacré...son commandant que j'avais pourchassé...pourquoi?Pourquoi diable m'étais-je lancé dans une quête de vengeance si inutile?Tout simplement devait-elle le mériter...mais comment savoir si elle le méritait alors que je ne la connaissais que de nom?Tout simplement car elle était dans le camp ennemi!Qui me disait que son camp était l'ennemi et que je me battais dans le bon camp?RAAAAAAAAAAAAAAAAAH!!! Assez!J'en ai assez de toutes ces questions!Je suis sain d'esprit!Je veux l'être!

Très bien...j'avais mal agi...j'avais quasiment ruiné sa vie à tort...elle n'était pas responsable des actes de tous ses iddiots de soldats...mais elle remettait actuellement en cause l'amour que je portais à Lunya...et même si mes actes étaient des erreurs ils avaient donné une direction à ma vie...une direction que j'avais toujours suivi,que je suivais actuellement et que je compatis suivre jusqu'à ce que je change d'avis...Cela n'était pas encore prêt d'arriver mais bon...

Je regardai son corps nu par terre...Ce que Takayuki avait de la chance de l'avoir comme petite amie...pourquoi lui pourrait-il profiter de ce que je n'avais pas eu? Pourquoi mon putain de descendant vivrait-il mieux que j'avais vécu?!Cela n'avait pas de sens...

Je saisis son corps au niveau du cou...Je le remontais et...transperçai son ventre de mon bras...ma vitesse de vampire m'en donnait la possibilité...

-Je t'interdis de perdre conscience lorsque tu es face à moi sale vermine...

La logique aurait voulu qu'elle se réveille sous la douleur mais on savait-on jamais...

[sorry c'est aps forcément génial...é_è]
Revenir en haut Aller en bas
Fate Testarossa
~Administrateurs suprêmes~
avatar

Messages : 578
Date d'inscription : 14/07/2011
Age : 20
Localisation : Devant mon ordi ~

Feuille de personnage
Arme(s): Une arme intelligente appelé Bardiche
Pouvoir(s): Maîtrise de la magie Mid-Childa, magicienne de rang SS+ ou SSS++(x) en passage Hückebein
Camp: Magicien(ne)s

MessageSujet: Re: Fate Testarossa_Wanted (réservé fate/moi)   Mer 25 Avr - 8:34

La douleur... La peur... Le besoin d'être entouré, d'être soutenu... La honte... Pourquoi tant de sentiments et de besoins?... A ce moment précis où dans toute sa détresse, cette jeune femme s'était précipité dans un acte désespéré : celui de tenter de convaincre quelqu'un de complètement fermé... A quoi bon tenter de faire entendre sa pensée et ses défenses à quelqu'un dont la vision était obstruée par une montagne de préjugés, d'irréalismes colossales et d'idéaux indéfendables?... C'était une tâche impossible... Impossible à réaliser avec les mots qui plus est... Car son adversaire ne faisait pas dans la diplomatie... La force aurait alors pu être un facteur pour le vaincre dans cette lutte et ainsi lui prouver qu'elle n'était pour rien en la mort de cette personne qui lui était si chère ou au moins le forcer à s'en aller... Mais pour cela, il aurait fallu être en possibilité de pouvoir le vaincre... Et cette force très justement, elle ne l'avait pas. Après tout, n'était-elle pas qu'une frêle femme comme une autre? Forcie par ses capacités physiques qui sortaient de l'ordinaire, affaiblie par sa naïveté et son ingénuité ; rendue dangereuse par ses crises de violence entraînées par sa maladie, rendue innocente par son mental fragile... Celle qui était autre fois redoutée n'était plus que l'ombre d'elle même...


Fate Testarossa Harlaown...
Elle avait toujours été une femme différente... Peut-être du fait de son passé? De tout ce qui lui était arrivé? Ou des désastres qu'elle accumulait au jour le jour et desquels elle se relevait cependant à chaque fois. C'était comme si elle cherchait à atteindre le bout d'une route sans fin : elle y rencontre quelqu'un, elle est heureuse ; puis la personne disparaît, elle tombe ; et elle finit par se relever pour continuer sa route. Même si le désespoir est de pair à chacune de ses chutes, c'est à croire que les défaites sont devenues son quotidien et qu'elle les affronte avec une indifférence digne des plus calmes. C'était peut-être ça "la persévérance"... C'était peut-être ça "le courage"... Ou n'était-ce que de la bêtise et de l'obstination?... Personne ne le saura jamais... Car elle n'a plus de force, plus de courage, plus de persévérance justement... Même l'obstination n'est plus là. L'espoir est en train de s'éteindre et ce sera sans doute la fin... Elle hurlerait bien. Elle frapperait bien. Si seulement elle en avait un tant soit peu la force... Elle ne demandait que la vie... La vie avec celui qu'elle aimait... La vie avec le seul qui puisse lui rester... Une vie simple et sans histoire... Il pouvait tout lui prendre, mais pas ça... Pas cette once d'espoir...

La douleur n'était plus qu'un arrière-plan. Seule la peur était là. Plongée dans son sommeil qui ne prendrait fin que quand -ou plutôt si- quelqu'un lui venait en aide, elle ne se souciait de plus rien... Elle dormait à sa façon : nue, blessée, couverte de sang, de sueur et de larmes, au milieu d'un jardin, devant un homme qui allait sûrement l'achever... Car oui, si les choses continuaient, Fate mourrait ici. Sans jamais avoir pu connaître les joies de la vie de femme. Sans jamais avoir pu connaître le calme familial. Sans jamais avoir pu se remettre de son passé. Sans jamais avoir pu venger la mort de ses amis... Elle ne songeait plus. Plus qu'à mettre un terme à tout ça... Si elle avait pu fuir, s'en aller, le laisser ou mieux : mourir en paix, elle l'aurait fait. Mais aucune de ces possibilités ne s'offraient à elle. Elle repensait à ses amis qu'elle n'avait pas vu depuis cinq ans... A ceux qui restaient mais qui ne voulaient pas d'elle, ou plutôt celui d'ailleurs... A ses ennemis même! Qu'elle n'avait pas croisé depuis un moment non plus... A son bien aimé bien sûr dont elle aurait aimé profiter plus longtemps... Même Mayuu à qui elle vouait tant de haine depuis le dernier événement lui revenait en mémoire!... Et tout ses souvenirs se mélangeaient... Tout ceci allait-il disparaître en même temps qu'elle? Aurait-il assez de pitié, lui, pour l'épargner?...

Et soudain c'est le grand jour. Elle ouvre les yeux et la lumière emplit sa vision comme si elle la voyait pour la première fois. Elle voit, elle entend, elle bouge, mal, mais elle le fait. Voilà qu'elle retrouve tous ces sens un à un. Elle sent... L'odeur de la pluie et de l'extérieur... Elle touche... L'herbe de la main... Elle entend... Le chant des quelques oiseaux... Elle voit... Quelque chose de tout autre : son agresseur. C'est à ce moment là qu'elle retrouva ses sensations... Et qu'une violente douleur la prit au niveau du ventre. Une douleur qui brûlait, une douleur qui tirait... Elle baissa les yeux et se rendit compte que c'était lui... Lui qui venait de traverser son maigre corps de part en part de son bras...Tandis qu'il lui ordonnait de rester en vie... Elle ne criait pas... Elle n'émettait aucun autre bruit que de légers hoquettements... Sa respiration ralentissait encore plus... Et pourtant elle restait là sans un mot, sans tenter de se dégager... Elle n'avait plus envie de rien. Juste de se laisser mourir... Et ce fut sans une once de détermination, d'un ton plat et lent qu'elle lui annonça :

"Il est trop tard... Trop tard pour faire revivre ton amour passé... Trop tard pour refaire ta vie exactement comme celle que tu as vécu auparavant... Trop tard pour revenir en arrière... Trop tard pour échapper à la folie... Trop tard pour devenir quelqu'un de bien... Il est trop tard pour tout ce qui te concerne... J'aurais pu t'aider... Mais je ne le ferais pas... Je n'en suis pas en capacité et ne le serais plus d'ici peu... Tu es en train de me tuer... Je vais mourir aujourd'hui et sache une chose..."

Dans un dernier effort, la seule chose dont elle fut capable fut de lui cracher au visage tandis qu'elle arborait d'un ton désormais haineux :

"Maintenant tu peux rester seul dans ton trou et ta solitude... Tu peux crever... Jamais je ne ferais quoi que ce soit pour toi..."

.............................................♠................................................


Dernière édition par Fate Testarossa le Mer 25 Avr - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://the-return-of-war.forumgratuit.org
ZERO Takayuki

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Dans ton lit ma belle...

MessageSujet: Re: Fate Testarossa_Wanted (réservé fate/moi)   Mer 25 Avr - 16:16

"Je vais mourir aujourd'hui et sache une chose...Maintenant tu peux rester seul dans ton trou et ta solitude... Tu peux crever... Jamais je ne ferais quoi que ce soit pour toi..."

A ces mots je lâchai son petit corps qui alla s'écraser au sol...Après tous ces instants où je lui avais laissé une chance elle continuait obstinément à me cracher à la face...POUR QUI SE PRENAIT-ELLE?! Elle m'avait tout pris,du moins c'était en partie de sa faute,j'avais gâché ma vie à cause d'elle,étais passé à côté de tant de choses...DE SON FAIT!!! Et que me disait-elle de sa voix misérable?Elle ne ferait jamais rien pour moi?

Là j'en avais assez...je l'aurais bien tué là...maintenant...mais cela n'aurait eu aucun sens...non...je n'étais pas un impulsif...Et ce que je voulais n'était pas sa mort seule...mais qu'elle souffre d'abord.

Pas physiquement...c'eut été beaucoup trop simple de la torturer simplement en la maintenant en vie pour mieux lui faire du mal...mais je ne voulais pas la faire souffir physiquement...du moins pas immédiatement...

Au contraire j'avais un bien meilleur plan...un plan psychologique...elle m'avait pris mon amour? J'allais faire de même...le torturer sous ses yeux impuissants serait la plus grande jouissance de ma longue vie...ce serait génial...à ce moment elle ferait ce que je désirais...le chantage...mon plus grand ami...

Je la regardais avec dédain et dégoût...

-Tu crois peut-être que je vais te laisser mourir?Non...tu en aurais trop envie...ce serait trop facile.Pour toi comme pour moi. Je vais complexifier un peu les choses.

J'allais dans sa maison...tout d'abord je rebranchai le téléphone et appelai le samu...

-Monsieur!C'est horrible! Il y avait un malade et...elle est...enfin...je ne sais pas...Dépêchez-vous!

Je leur donnai l'adresse puis je raccrochai. Ils la sauveraient je ne me faisais aucun soucis. Mais pour m'en assurer je me munit de quoi lui faire un bandage.

Je me rapprochai d'elle et lui dit:

-Tu vois...tu vas survivre...ne prends pas ça pour de la bonté...c'est uniquement dans le but de te faire souffir encore plus...car pendant que tu es à l'hosto,qui va accueillir Takayuki à son retour tu crois?

J'éclatais de rire...un rire mauvais...oui j'allais torturer mon descendant...qui avait pourtant supporté mon esprit durant de longues années...et tout ça sans aucun remords...

-Salut!A la prochaine blondinette!

Et je m'en fus pour aller me poster à la fenêtre de la voisine sans qu'elle m'apercoive...je voulais voir sa tête...voir sa réaction...

Elle était lassée de souffrir?D'être blessée? Elle y était habitué? Et bien j'allais lui ouvrir les portes d'un tout nouveau type de souffrance...
Revenir en haut Aller en bas
Fate Testarossa
~Administrateurs suprêmes~
avatar

Messages : 578
Date d'inscription : 14/07/2011
Age : 20
Localisation : Devant mon ordi ~

Feuille de personnage
Arme(s): Une arme intelligente appelé Bardiche
Pouvoir(s): Maîtrise de la magie Mid-Childa, magicienne de rang SS+ ou SSS++(x) en passage Hückebein
Camp: Magicien(ne)s

MessageSujet: Re: Fate Testarossa_Wanted (réservé fate/moi)   Ven 27 Avr - 15:10

Il semblait avoir été touché. Enfin, le sens du mot touché était multiple, et la jeune femme ignorait si elle devait le prendre au négatif ou au positif... Dans tout les cas, ses mots finales avaient fini par le forcer à la lâcher. Alors qu'il la laissait aller, elle alla s'écraser au sol, entre la conscience et le coma, dans l'incapacité de faire quoi que ce soit. Avait-elle vaincu? Allait-il l'aider? Allait-il la laisser?... Un miracle était-il arrivé?... Elle l'ignorait mais elle priait pour que ce soit le cas...

Fate entrouvrit les yeux... Que faisait-il?... Il la regardait... Avidement, méchamment... Comme s'il semblait en colère... Alors ce n'était pas la fin? Mais juste le début d'une phase qui s'annonçait bien pire... Mon Dieu... Pourquoi moi?... Se disait-elle... Comme si les problèmes n'affluaient pas assez, voici qu'un ultime allait se poser. Ou peut-être que cet acte final allait tout simplement tout régler... La mort... N'était-ce pas plus simple?... Plus rien. Plus personne. Plus de sentiments. Plus de désirs. Plus d'envies. Plus de besoins. Plus du peur. Le vide. Néant. Plus rien ni personne ne lui manquerait c'était une solution de facilité... Mais était-ce la bonne?... Car cela consistait tout de même à abandonner ce bonheur qu'elle mettait tant de difficultés à entretenir...

Il me regardait avec dégoût... Son regard hautain me scrutait comme si je n'étais rien d'autres qu'une misérable femme dont l'humanité était même à repenser. Il m'avait alors dit d'un ton sec qu'il ne me laisserait pas mourir : que c'était bien trop facile... Il avait bien raison...Mais Dieu sait qu'elle aurait préféré ça... Ca à ce qu'il avait prévu... Il appela le SAMU, demandant une ambulance d'urgence... Pour elle?... Avait-il décidé de la soigner? Mais alors... Pourquoi tant de méchanceté dans son regard?... Il saisit alors un tissu et commencer à tenter de bander mes blessures.

"Qu'est-ce que tu fais? Tu..."

Mais Fate comprit à ses paroles qu'elle avait fait pire que mieux... L'ambulance viendrait la chercher et l'emmènerait à l’hôpital : malgré la gravité de ses blessures, elle s'en sortirait... Mais il lui faudrait certainement y passer une bonne semaine. Elle n'avait pas son portable et... Comme il l'avait dit la solution était simple. Takayuki rentrerait... Il rentrerait avant elle. Et ce ne serait pas la jeune femme et toute sa gentillesse qui le recevrait, mais bien son ancêtre avec la ferme intention de la faire souffrir indirectement en s'en prenant à celui qu'elle aimait. Il riait. Comme si tout cela n'était qu'un jeu. Un jeu amusant qui plus est...

"Tu... Tu n'oserais pas?..."

Il y eut un blanc. Il la quitta finalement sur ces quelques paroles :

"Salut! A la prochaine blondinette!"

Fate attendit un moment... Le visage figé, décomposé... Apeuré... Terrifié... Lentement elle reprit ses esprits et comprit qu'il n'abandonnerait pas : elle se devait de le convaincre... Takayuki avait beau être un homme fort, il ne faisait pas le poids face à la puissance de son ancêtre... Elle ne comprenait pas comment l'on pouvait ainsi s'en prendre à ses descendants et donc à sa famille... Mais, se souvenant du triste personnage à qui elle avait à faire, elle saisit qu'il était loin d'être du genre à agir comme quelqu'un de typique. Elle hurla alors, tandis qu'elle s'effondrait à nouveau en larmes, imaginant toutes les tortures qu'il allait bien pouvoir faire subir à celui qu'elle aimait :

"Non! Non! Je t'en prie reviens! Tu ne peux pas faire ça! Il n'y ait pour rien tu sais! Il est juste là par hasard! Reviens! Ecoute moi! Tu ne peux pas lui faire de mal! Tu ne peux pas! Pas au seul qui me porte un tant soit peu d'attention! Pas au seul que j'aime encore! Je te l'interdis! Tu n'as pas le droit! PAS LE DROIT! Fais ce que tu veux de moi! Ce que tu veux! Frappes-moi! Tortures-moi! Violes-moi! Humilies-moi! Tues-moi si ça t'amuse! Mais ne t'en prends pas à lui... Je suis prête à t'aider dans ta quête si tu veux!... Si c'est notre relation qui te dérange, je suis prête à ne plus jamais l'approcher si ça t'amuse! Mais ne t'en prends pas à lui! Il est tout ce que j'ai..."

Essoufflée, elle finit, noyée dans ses larmes :

"Tout..."


Il ne répondait pas. Il n'était plus là. Enfin... Il était très sûrement juste caché et faisait la sourde oreille... Il était trop tard. Il ne céderait pas... Rien ne semblait plus bon pour lui que cette torture psychologique qu'il lui infligeait... Dans quelques minutes, les ambulances arriveront et l'emmèneront quoi qu'elle dise... Et Dieu sait ce qui se passera ici tandis qu'elle se morfondra sur sa responsabilité dans son lit d'hôpital, à la recherche d'une issue...

.............................................♠................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://the-return-of-war.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fate Testarossa_Wanted (réservé fate/moi)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fate Testarossa_Wanted (réservé fate/moi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Haitian Deportees Fate Now In The Hands Of Team Obama
» fate testarossa,vita chan et les autres.
» Fate Stay Night RPG (demande de partenariat)
» United By The Fate, partenariat
» fan club de Fate (idée de michiyo)
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maho... the return of war. :: Ville :: Lieux de loisirs-