Maho... the return of war.
Bienvenue sur Maho... The Return of War...
Venez faire un petit tour, n'hésitez pas a posez des questions!
Si le forum vous plait, votre inscription nous fera le plus grand plaisir.
Merci à vous et bonne visite =]

Maho... the return of war.

Tout recommence... La Maho fait un nouveau départ. Mais la guerre entre les humains et les magiciens a recommencé... Qui serez-vous? Quel camp choisirez-vous?...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Drôle de rencontre pour une première fois... [PV Stinson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anasora Kamikaze

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 19
Localisation : Regarde bien ...

Feuille de personnage
Arme(s): Un IS et deux lames tranchantes que je porte toujours sur moi
Pouvoir(s): Nop
Camp: Humains

MessageSujet: Drôle de rencontre pour une première fois... [PV Stinson]   Sam 7 Juil - 13:55




Drôle de rencontre pour une première fois


J'entrais dans le centre spatial suivit par mon père et quelques soldats de différentes nations. Je n'étais pas du tout à mon aise dans ce genre d'endroit, et je le serais encore moins sur la Maho, en territoire ennemi. Mais, j'étais bien obligé de m'y rendre. Après tout, je n'avais plus grand-chose à perdre. Si, en me rendant sur la Maho, je pouvais aider à la détruire, je le ferais avec plaisir. Ce pour quoi je m'y rendais. J'étais l'une des rares à posséder mon IS qui allait m'accompagner tout au long de ma mission d'espionnage. J'avais été placé sous les ordres d'un certain Kururugi, déjà sur place avec quelques espions humains. Je n'étais donc pas la première. Fort heureusement. Je me voyais déjà mal là-bas, alors, en étant la seule humaine... mais, ce n'était pas le cas. Mon père se tenait à côté de moi et derrière moi, dix présences distinctes qui allaient m'aider à embarquer à bord de mon IS qui allait être mon moyen de transport pour la Maho. Ce qui me faisait le plus peur était certainement le fait que je n'allais pouvoir compter sur mes yeux, mais plutôt sur un gadget connecté à mon cerveau qui me permettait de capter les présences, les murs, les portes et les objets. Je ne risquais donc pas de me prendre un mur ou autres... Malgré une tension intense, mon regard resté déterminé. Je n'allais pas me dégonfler. Je poussais un soupir discret et entrez dans mon IS qui ressemblait plus à un vaisseau spatial qu'à autre chose... Je n'étais plus que concentrer sur mon objectif. Je vérifiais que l'émetteur se trouvait bien sûr mon oreille. Sans cela, je ne pourrais contacter la Terre et transmettre des informations. Une énorme valise fut chargée à bord de mon IS. Si j'avais bien compris, elle contenait des vêtements normaux qui ne ressemblaient en rien à la tenue que je portais le plus souvent. C'est-à-dire, une tenue de combat. Il s'y trouvait aussi dans des doubles fonds un bon paquet de mes armes et des gadgets. J'étais fin prête pour me rendre sur la Maho. Mon père entra dans mon IS et vint me donner une tape dans le dos. Il déclara par la suite :

" -Merci d’être si docile, et de te rendre sur la Maho. "

Je ne lui lançais même pas un regard. Je me contentais de régler certains points de mon IS qui me correspondait parfaitement. Tout avait été mis en oeuvre pour me faciliter la tâche avec mon petit « handicap ». Après des derniers ajustements, je tournais mon regard vers mon « père » et lançai à son égard :

" -Docile ? Tu te trompes de tout en tout. Si je suis si docile comme tu dis, ce n'est que pour maman. Je ne fais cela que pour elle. Ne crois pas que tu y es pour quelque chose. "

Il ne répondit rien et se contenta de sortir. Je n'avais jamais défié mon père avant ce jour, mais il y avait un début à tout. Mon IS décolla quelques instants plus tard du centre spatial pour s'élancer dans l'espace. C'était assez déconcertant de voir à quel point la technologie de notre peuple était élevée. Les magiciens quoi qu'ils fassent ne nous égaleraient jamais dans ce domaine. En réalité, si les magiciens n'avaient plus de pouvoirs, ils ne seraient que de simples humains, sans compter le nombre incalculable de créatures étranges de ce monde. Je cessais de penser à cela et reporter mon attention sur la trajectoire de mon IS. Nous allions bientôt arriver sur la Maho. Ayame allait aussi vite que la lumière. C'était d'ailleurs primordial pour se rendre dans ce monde. Mon IS me signala une dizaine de minutes plus tard que nous allions atterrir dans la ville près de la Maho Académie.

" Atterri dans un endroit désert de préférence Ayame. "

Ce système qui nous permettait de communiquer avec notre IS était vraiment fantastique. Si j'avais bien compris, c'était une des espionnes déjà présentes sur la Maho qui l'avait créé. Nous atterrîmes dans un quartier désert où les demeures étaient plutôt anciennes. Je ne ressentais aucune présente aux alentours. C'était l'endroit parfait pour atterrir. Je déchargeais mes valises sans peine, tandis qu'Ayame reprenait la forme d'un collier à mon cou. Si je voulais éviter de me faire remarquer, j'allais devoir enlever cet uniforme moulant noir. Je ne pense pas que ce soit une tenue très discrète... J'ouvris ma valise et y prit une jupe noire et un haut beige que j'avais l'habitude de mettre lorsque je ne m'entrainais pas. C'était la seule tenue qui m'appartenait dans cette valise. De peur de faire une crise cardiaque, j'évitais de regarder les autres vêtements qui se trouvaient dans la valise. Je préférais garder la surprise pour plus tard. Je me vêtis en hâte et refermai ma valise. J'envoyais rapidement un message à la base pour prévenir de mon arrivée. Je sortis de ce quartier qui ne sentait pas la rose... en plus d'être aveugle, mon odorat et mon ouïe était nettement plus développée. Je sentais tous et j'entendais tous. Je débouchais dans un endroit paisible. Je devinais immédiatement qu'il s'agissait d'un parc grâce à l'odeur et aux contours de certaines choses telles que des arbres, des fleurs que je percevais... Mon capteur était vraiment efficace. Ayame me guidait dans cette vaste ville. Pour la première fois de ma vie, je prenais le temps de faire les choses et avancer à mon rythme. D'après mon IS, l'immeuble où se trouvait mon appartement n'était pas très loin d'ici. Je ne faisais pas attention aux personnes qui passaient près de moi ou qui m'observer. J'essayais de paraître normal et détendu. Tout le contraire de ce que j'étais en résumé. Je tenais fermement ma valise à roulette et avançais selon les indications d'Ayame et en prenant compte des perceptions dû à mon capteur. Je n'avais qu'une envie : foncer dans mon appartement. Mais, je ne pouvais courir avec une valise si encombrante. Pas que je n'en étais pas capable, mais plutôt que ce serait un bizarre, vu ma carrure. Ma valise était presque aussi grande que moi... j'exagérais juste un peu. Je me demandais qui l'avait faite. Si c'avait été ma mère, elle aurait été bien plus grosse. C'était dans ce genre de moment qu'elle me manquait le plus. Heureusement que je ne me réjouis pas trop vite d'arriver à mon appartement, car, je perçus une présence proche d'où j'étais qui ne bougeais pas. La personne avait l'air de m'observer, moi, alors qu'une quantité d'autres personnes passaient à côté de moi. Je me trouvais sur une immense place, et l'immeuble où j'allais loger se trouvait non loin de là... Je stoppais ma marche. La présence se dirigeais vers moi.
Revenir en haut Aller en bas
Stinson

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 105

Feuille de personnage
Arme(s): Ses crocs, ses mains, ses pieds...son corps quoi *hap*
Pouvoir(s): Manipulation, orage, dissimulation, téléportation
Camp: Autres

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre pour une première fois... [PV Stinson]   Sam 7 Juil - 14:25

Ces magiciens...si futiles...ils s'affairaient autour de moi comme des fourmies dans une fourmillière...Moi je restais,tel un roc,observant leurs allers et venues...J'avais faim...encore.Et aucun d'entre eux ne me faisait envie. J'aurais pu retourner à l'appartement et demander à Anna un peu de sang,rien qu'un peu mais j'avais choisi de rester patienter parmi ces sous-êtres...

Je m'apprêtai à partir mettre mon plan à éxécution quand une odeur vint titiller mon odorat...Je tournai instantanément la tête...une humaine...Elle n'était pas encore sur la grande place mais elle arrivait...je restais,droit l'attendant...

Elle aussi m'avait remarqué...je l'entendais d'ici...les humains avaient une telle capacité à crier leurs pensées que c'en était insensé.Elle avait remarqué que je la fixais,aussi pour paraître plus naturel j'avançai vers elle,mettant en place mes sorts d'illusion de chaleur,et j'entamai la conversation avec un accent londonnien...

-Bien le bonjour mademoiselle,il semble évident qu'il vous est difficile de porter tout cela à vous seule,laissez-moi vous y aider...

Elle devait sans doute être équipée à la manière d'Anna...il fallait que je sois prudent si je ne voulais pas éveiller ses soupçons comme je l'avais fait avec Anna...La récompense serait grande...

Elle était plus jeune qu'Anna. Plus frêle aussi...mais cela ne voulait rien dire,je ne devais pas la sous-estimer car à moins qu'elle soit là accidentellement(ce qui m'étonnerait fort étant donné son air serein et sa valise) cela voulait dire qu'elle s'était donné les moyens pour arriver.

Je lui pris délicatement sa valise puis reprit la parole:

-Où puis-je donc déposer votre fardeau chère demoiselle?

C'est vrai ça...où allais-je bien pouvoir déposer cette valise? Avait-elle pris un appartement de luxe à côté de celui d'Anna,se connaissaient-elles? Des informations sur moi avaient-elles filtrées malgré le fait qu'Anna m'ait assuré que non? Tant de questions...et si peu de réponses là,tout de suite...

Tant pis...je comptais bien avoir des réponses de toute façon...Il n'était pas dans ma nature de laisser des gens me cacher des informations. Le plus souvent j'attendais patiemment que l'on me les délivre mais si j'arrivais au point où je ne voulais plus attendre il arrivait que je fasse usage de la force ou pire: que je manipule pour avoir ces informations...Et cette fille avait intérêt à parler et vite. Néanmoins,règle numéro une: courtoisie. Règle numéro deux:discrétion. Règle numéro trois si les deux précédentes venaient à ne pas être respectées ou ne pas être utiles:suppression.

[vraiment désolé de te faire une tout petit truc comparé au tien x) je me sens petit]
Revenir en haut Aller en bas
Anasora Kamikaze

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 19
Localisation : Regarde bien ...

Feuille de personnage
Arme(s): Un IS et deux lames tranchantes que je porte toujours sur moi
Pouvoir(s): Nop
Camp: Humains

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre pour une première fois... [PV Stinson]   Mar 10 Juil - 14:10

La présence se dirigeait vers moi. J'en étais sûre et certaine. Espérant une dernière fois que je me trompais, je repris ma marche sans prêter attention à la personne qui avait les yeux rivés sur moi. Malheureusement, j'avais beau espérer, je ne me trompais absolument pas. Je dus arrêter de marcher pour éviter de lui rentrer dedans. Sa présence était comme... froide. Sans vie. L'atmosphère que je percevais nettement mieux que les humains sans mon « handicap » devint glacé. Pourtant, il avait des chaleurs corporelles normales, mais mon capteur identifiait une froideur inhumaine. J'étais certaine que ce n'était pas un magicien. Il était différent. Je savais bien évidemment qu'il s'agissait d'un garçon grâce à une fonction de mon capteur. J'étais mal-à-l'aise. Moi qui avais cru être enfin arrivé devant mon immeuble, un obstacle se trouvait juste en face. Un obstacle bien étrange. Il arrivait presque à m'intimider... mais je n'allais pas flancher devant lui sous prétexte de le trouver « étrange ». Ayame m'indiqua par la pensée ce que je savais déjà :

*Danger potentiel. Identification de l'individu.*
En attendant des réponses à mes questions, je me retournais bien qu'à contre coeur vers l'intéressé qui parla avec un charmant accent londonien que mon professeur utilisait souvent lors de mes anciens cours.

-Bien le bonjour mademoiselle,il semble évident qu'il vous est difficile de porter tout cela à vous seule,laissez-moi vous y aider...

Aie... Je ne pouvais refuser son offre. Si je refusais, je risquerais d'attirer l'attention sur moi, et ce n'était pas mon but. Ce n'était même nullement conseillé. Vu ma carrure, j'aurais déjà dû être à bout de souffle avec une telle valise en main... Je devais donc accepter sa proposition. Ma mission ne commençait pas comme je l'espérais. Je répondis à l'inconnu en essayant de minimiser mon accent japonais. J'essayais de parler moins vite que d'habitude. Le Japonais était une langue qui se parlait plutôt vite.

« -Volontiers... je commençais à me demander si j'allais réussir à atteindre mon immeuble avec cette valise... »

J'espérais avoir été assez convaincante. Ce n'était pas du tout mon truc de dire le contraire de ma pensée et de parler de cette façon. En y pensant à deux fois, c'était ma première rencontre extérieure. Dommage que ce soit tombée sur quelqu'un d'aussi étrange. Au moins, il connaissait la galanterie, bien que j'étais sure que quelque chose se cachait derrière. Ayame cherchait toujours dans nos fichiers de qui il pouvait s'agir. Pour le moment, j'allais devoir me débrouiller seule. S'il se montrait dangereux, je savais me défendre. J'avais passé mon enfance à m'entrainer. Il saisit avec délicatesse ma valise que je lui abandonnai sans hésiter. Il me demanda quelques secondes après :

-Où puis-je donc déposer votre fardeau chère demoiselle?

Si je disais devant mon immeuble, cela allait sembler étrange étant donné que j'avais déclaré un peu tôt plusieurs que j'aurais déjà eut du mal à y arriver. Ce qui était plus que faux...

*Cet individu n'est pas enregistré dans nos fichiers*

Ainsi donc, j'allais devoir me débrouiller seule sans la moindre information. Ma mission commençait déjà... moi qui comptais m'effondrer dans mon appartement et avoir quelques moments de répit. C'était mort. Surtout qu'aux dernières nouvelles, je n'étais pas la seule dans l'appartement. Génial.

-Devant mon appartement, si possible. Il n'est pas très loin d'ici...

Je lui servis un sourire que je n'utilisais que très rarement et demandais à Ayame de m'indiquer où il se trouvait. Comme je l'avais dit, il n'était qu'à l'autre bout de la grande place.
Je me retournais vers lui et lui demanda :

« -Quitte à vous remercier, il serait préférable que je sache votre nom.»

[désolée de répondre si tard, la connexion internet ne marche plus du tout chez moi. >.<]
Revenir en haut Aller en bas
Stinson

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 105

Feuille de personnage
Arme(s): Ses crocs, ses mains, ses pieds...son corps quoi *hap*
Pouvoir(s): Manipulation, orage, dissimulation, téléportation
Camp: Autres

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre pour une première fois... [PV Stinson]   Sam 28 Juil - 14:55

Je réprimais un sourire devant l'inutilité de ses recherches...je n'entendais pas son "I-Robot" mais je l'entendais elle...cela voulait dire qu'Anna avait dit vrai et qu'elle n'avait pas laissé filtrer d'infos sur moi...Tant mieux.Cela voulait dire que je devais pouvoir lui faire confiance sur ce point et cela me soulageait car je n'aurais pas aimé avoir à la tuer pour un mensonge...je n'aurais pas aimé avoir à la tuer tout simplement en fait...

Elle tentait de m'induire en erreur sur sa résidence?Et elle n'était pas seule?De mieux en mieux...Qui pouvait bien cohabiter avec elle? Anna? Non,elle m'aurait surement prévenue...sans doute pas un magicien puisque si elle était dans ce camp c'est qu'elle devait les avoir en horreur...peut-être un autre humain? Ce serait si bien ça...plus besoin d'imposer à Anna de lui prendre son sang...J'aurais tant de réserve...Hmm...j'en frétillais d'avance...

-Devant mon appartement, si possible. Il n'est pas très loin d'ici...

Elle me servit un sourire magnifique puis tenta une approche différente de la chose,une approche assez subtile mais qui ne suffisait pas encore à venir à bout de ma perspicacité,soi-dit en passant,légendaire...

-Quitte à vous remercier, il serait préférable que je sache votre nom.

Encore une fois je faillis sourire...même si je lui donnais mon nom elle n'aurait rien dans ses satanés fichiers...alors qu'espérait-elle?J'étais une personne inssaisissable,c'était pourquoi j'étais encore en vie...mais quitte à jouer à ce petit jeu-là...J'allais lui donner un nom...je verrais ensuite si elle était aussi intelligente qu'Anna...

-Il est inutile de me remercier mademoiselle,je me prénomme Vladimir Alexanderson.

Cela pouvait passer pour la vérité...Mon nom factice était Vladimir Illitch Alexandrovna,alors si on l'anglisait cela pouvait facilement devenir Vladimir Alexander(Alexandrovna)son(Illitch)...J'étais assez fier de ma trouvaille,il faudrait que je la soumette à Anna...

-Et quel nom porte donc cette sublime créature?

La flatterie,toujours la flatterie,c'est ce qui marchait le mieux...Cela marchait depuis si longtemps et cela ne semblait pas être prêt de s'arrêter...Tant mieux car flatter je savais faire...mon physique de rêve et mes talents d'imitateur(ainsi que mon pouvoir de télépathie) me servaient énormément...Je pouvais dire ce que les gens voulaient entendre comme ils voulaient l'entendre...Un don si rare de nos jours...

Pendant ce temps-là je la suivais jusqu'au dit immeuble...Ce n'était pas celui d'Anna...et je découvrais encore un de ces mensonges...elle aurait eu du mal à acheminer sa valise plus loin? Je savais pertinnement que la valise ne lui posait aucun problème de transport et en plus elle avait quasiment fini son chemin...


Revenir en haut Aller en bas
Anasora Kamikaze

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 19
Localisation : Regarde bien ...

Feuille de personnage
Arme(s): Un IS et deux lames tranchantes que je porte toujours sur moi
Pouvoir(s): Nop
Camp: Humains

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre pour une première fois... [PV Stinson]   Sam 4 Aoû - 18:32

Je doutais qu'il me révèle son véritable nom tout comme j'allais faire. Je ne comptais pas lui faire confiance ni maintenant ni plus tard. Son invitation devait cacher bien des choses que j'allais m'efforcer de découvrir. J'allais y arriver d'une manière ou d'une autre. Pour le moment ce qui comptait était de ne pas me faire remarquer. Je ne devais absolument pas oublier que je me trouvais en territoire ennemi. Ayame cherchait toujours dans les fichiers sans le moindre résultat. Il ne tarda pas à me répondre d'une voix toujours aussi envoutante:

-Il est inutile de me remercier mademoiselle, je me prénomme Vladimir Alexanderson.

Ce nom n'était pas courant au Japon, mais je l'avais déjà entendu. J'étais sure à 99 pour cent qu'il mentait sur bien des choses et d'autant plus sur ses intentions. L’atmosphère était bien trop glacée à mon goût pour que rien de louche ne se cache en dessous... Je demandais à Ayame de chercher dans nos fichiers ce nom-ci, avant de lui répondre:

"-Charment nom... Il vous va à ravir."

Je ne pouvais pas vraiment savoir s'il lui allait étant donné que je ne pouvais voir son apparence. Ayame n'avait pas l'air de trouver le moindre Vladimir Alexanderson dans nos fichiers... j'allais sans doute devoir me débrouiller seule sans la moindre petite information. On ne pouvait pas dire que c'était un coup de chance. De plus, s'il se trouvait être un magicien, il devait certainement avoir un pouvoir qui pouvait me mettre dans de sacrés ennuis. Il n'était peut-être même pas humain. Je devais m'attendre à tout...

-Et quel nom porte donc cette sublime créature?

Il avait l'air de bien s'y connaitre en flatterie et en séduction. Cela n'était pas très innocent. Pour le moment, il valait mieux que je ne me fasse pas griller en restant "innocente". Je donnais donc ma couverture sans hésiter pour ne pas faire me de chercher un nom:

"-Angèle Lawford."

Je m'arrêtais devant l'immeuble en question où j'étais censée dormir en colocation avec un inconnu. Apparemment, ma chambre se trouvait au second étage d'après Ayame. Je me retournais vers "Vladimir" et déclarai:

"-Je ne souhaite pas vous déranger plus longtemps. Je crois que je vais réussir à monter ma valise à mon appartement. Je vous remercie de votre aide qui me fut d'un immense secours!"

Je n'étais pas sure qu'il allait m'abandonner dès maintenant. Il avait autre chose dans la tête que de porter ma valise... Je n'espérais pas grand-chose avec ces quelques paroles...
Revenir en haut Aller en bas
Stinson

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 105

Feuille de personnage
Arme(s): Ses crocs, ses mains, ses pieds...son corps quoi *hap*
Pouvoir(s): Manipulation, orage, dissimulation, téléportation
Camp: Autres

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre pour une première fois... [PV Stinson]   Jeu 27 Sep - 18:05





-Angèle Lawford.

J'espérais sincèrement pour elle qu'il s'agissait d'un nom d'emprunt parce que sinon avoir un nom aussi moche...

-Je ne souhaite pas vous déranger plus longtemps. Je crois que je vais réussir à monter ma valise à mon appartement. Je vous remercie de votre aide qui me fut d'un immense secours!

Je l'effrayais...c'était évident. Et elle ne voulait pas que je reste dans les parages...hmm...soit. J'allais partir...mais pas avant qu'elle ne m'ait pris pour ce que je n'étais pas: un humain.

-Je vous rassure immédiatement mademoiselle vous ne me dérangez nullement...je ne vous laisserais en revanche pas détruire votre si joli dos...

Je saisis sa valise en prenant bien soin d'effleurer sa peau "sans le faire exprès" pour qu'elle se rende compte que je n'étais pas froid...Avec ma superbe maîtrise cela passa pour une pitoyable inadvertance.Sa chambre était au deuxième étage? Très bien...il me suffisait de demander au maître d'hôtel la chambre de...Angèle Lawford? Pour que je "puisse" humainement parlant le savoir...

Je pénétrai l'hôtel et demandai au maître d'hôtel:

-La chambre d'Angèle Lawford s'il vous plaît...

Il me toisa d'un air sévère,forcément un homme qui demande une chambre féminine ça doit faire suspect...De son côté,l'humaine devait surement avoir trouvé des renseignements sur Vladimir Alexanderson...le même physique que moi, 25 ans, ressortissant slave à présent londonnien...tout devait accréditer ce que je lui avais dit...normal puisque ce nom était celui de ma couverture chez les humains...enfin,une de mes couvertures...c'était si simple de berner ces abrutis...

Je revenais vers qui devait sans doute être contrariée et lui agitai sa clé sous le nez...

-On dit merci qui?,ajoutai-je avec un sourire dragueur typiquement humain...

Je devais un maximu lui faire penser à un magnifique jeune homme...humain! Je l'escortai jusqu'à sa chambre...elle ne pouvait pas me dire non puisqu'elle aurait créé une scène et je pense que la dernière chose qu'elle voulait était d'attirer l'attention sur elle...

C'était ma veine...enfin sa veine! Blague pourrie peut-être mais elle convenait bien à la situation...

[sorry c'est pas long :/]




Revenir en haut Aller en bas
Anasora Kamikaze

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 19
Localisation : Regarde bien ...

Feuille de personnage
Arme(s): Un IS et deux lames tranchantes que je porte toujours sur moi
Pouvoir(s): Nop
Camp: Humains

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre pour une première fois... [PV Stinson]   Dim 30 Sep - 18:00

Sincèrement, je ne pensais pas une seule seconde qu’il allait me laisser grimper l’immeuble sans lui. Soit parce qu’il avait quelque chose derrière la tête, ou soit parce qu’il ne pouvait permettre de ne pas terminer sa tâche de gentleman jusqu’au bout. Personnellement, je penchais plus pour la première option… il avait l’air d’être tous sauf un innocent magicien venant à la rescousse d’une frêle jeune fille en quête d’aide. Et j’avais tout, sauf besoin d’aide. Tout ce que je voulais, c’était rentrer dans mon appartement, m’y enfermer à double tour et soufflais un bon coup.

"-Je vous rassure immédiatement mademoiselle vous ne me dérangez nullement...je ne vous laisserais en revanche pas détruire votre si joli dos..."

Je ne pus répliquer. Il saisit ma valise, en m’effleurant la peau au passage. Je m’attendais à frémir en sentant sa peau glaciale, mais, ce ne fut pas le cas. Il possédait une chaleur corporelle normale… au toucher. Sa présence insinuait le contraire. Je commençais sérieusement à ne plus savoir que penser. Mais, il était évident qu’il représentait bel et bien un danger. Je ne pouvais nier cela. Après tout, mon capteur était de la haute technique : il était impossible qu’il se trompe. Aucun pouvoir n’avait d’effet dessus. J’étais la seule à le contrôler. Il faisait partie intégrante de mon corps. Pendant que mon gentleman demandait ma chambre au maitre d’hôtel qui semblait peu aimable, j’éteins mon capteur pour le rallumer quelques secondes plus tard. Sa présence était toujours aussi glaciale… quoi qu'un peu moins qu’avant. Au même moment, Ayame me fit parvenir ses résultats sur Vladimir Alexanderson. Je fus déçu de constater qu’il n’y avait rien d’exceptionnel dans sa fiche. C’était exactement les renseignements qu’il m’avait fournis. J’aurais du lâcher pris et le penser « normal », mais mon instinct me dictait le contraire. Même si nos fiches disaient qu’il s’agissait d’une personne tout à fait banale, rien ne disait que ces informations étaient valables. Et je ne comptais pas faire confiance à celui qui les avait écrites. Enfin, tout ce qui comptait, c’était qu’il ne me fasse rien. Si rien ne se produisait, je relâcherais ma méfiance vis-à-vis de « Vladimir ». Alors que je fulminais dans mon coin, contrarié de ne rien savoir et de ne rien apprendre, il revint vers moi, agitant mes clefs sous mon nez.

"-On dit merci qui?"

Il me lança un sourire dragueur que je ne connaissais que trop bien. C’était typique chez les humains. Dès que j’étais restée quelques instants en compagnie de gars de l’armée, ils m’avaient servi ce même sourire. Malgré le trouble qui régnait dans mon esprit, je le remerciais avec un sourire. J’attrapais au passage mes clefs avant de grimper l’escalier. Cela aurait été un jeu d’enfant de hisser ma valise jusqu’au deuxième étage, mais je ne comptais pas contrarier mon gentleman. Autant éviter les ennuis en présence d’un bon nombre de magiciens. Après quelques minutes, j’arrivais sur le seuil de mon appartement. Je n’avais qu’une envie : m’effondrer dans mon nouveau lit, et me retrouver seule. Comme je l’avais toujours été depuis mes 12 ans. La solitude était la seule amie en qui j’avais confiance. Et je ne risquais pas de l’accorder à celui qui se trouvait juste derrière mon dos. J’ouvris la porte avec une lenteur humaine. S’il n’était derrière mon dos, je l’aurais ouverte aussi rapidement que mes doigts agiles le pouvaient, et je l’aurais refermé pour plonger dans mon nouvel environnement. Mais, il se trouvait que je n’étais pas seule. Je me tournais vers lui, et avec un éblouissant sourire, je le remerciais de nouveau et lui demandais :

" -Voulez-vous que je vous invite à entrer cher Vladimir? "
Revenir en haut Aller en bas
Stinson

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 105

Feuille de personnage
Arme(s): Ses crocs, ses mains, ses pieds...son corps quoi *hap*
Pouvoir(s): Manipulation, orage, dissimulation, téléportation
Camp: Autres

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre pour une première fois... [PV Stinson]   Mar 6 Nov - 18:11





Elle se forçait à ralentir l'allure...si elle avait pu voir mon sourire intérieur...j'aurais voulu éclater de rire...la situation n'était-elle pas comique? Un prédateur précédé par sa proie se croyant elle-même prédatrice...

Pauvre enfant...heureusement pour moi que je savais parfaitement mimer le jeune homme humain "en rut"...

" -Voulez-vous que je vous invite à entrer cher Vladimir? "

Je fis mine d'hésiter en jetant un rapide coup d'oeil à ma montre...:

-Oh je ne...oh et puis si vous insistez,dis-je avec un beau sourire...

Puis je passai le pas de la porte...je ne pu que m'exclamer:

-Mon dieu! Vous avez un bel appartement mademoiselle...le mien ferait pâle figure à côté...

Je jetai un rapide coup d'oeil alentour,camouflant ça pour de l'ébahissement alors que je recherchais plutôt une issue de secours qui m'éviterait d'avoir à utiliser mes pouvoirs...

Je me retournai ensuite vers elle et lui dit sur un ton enjôleur:

-Ah et...appelez-moi Vlad...

Je marquais une légère pause histoire d'insister dessus sans qu'elle s'en rende compte...

Vladimir est un nom un peu trop...formel...,dis-je histoire de me justifier.Je peux vous appeler Angèle?

J'attendis sa réponse en prenant sa valise et en allant la ranger dans une armoire,autant se montrer serviable si je voulais le beurre et l'argent du beurre,autrement dit: son sang et son corps...car il faut bien dire que les vampires aussi ont des besoins...quelque peu...primaires.

Et les miens ressentaient sérieusement le besoin d'être soulagés...




Revenir en haut Aller en bas
Anasora Kamikaze

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 19
Localisation : Regarde bien ...

Feuille de personnage
Arme(s): Un IS et deux lames tranchantes que je porte toujours sur moi
Pouvoir(s): Nop
Camp: Humains

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre pour une première fois... [PV Stinson]   Mer 7 Nov - 14:00

Sincèrement, je rêvais qu'il parte et me laisse à mes occupations, si l'on pouvait appeler dormir une occupation. Je le ressentais plus comme un besoin. Mais, ne pas lui proposer d'entrer chez moi aurait été impoli, surtout après qu'il meut aidé. Même si de son aide, je m'en serais bien passé. Après que je lui eus posé la question, il hésita et jeta un rapide coup d’œil à sa montre. Et lorsqu'il leva les yeux, je sus que mes désirs allaient être tous sauf satisfaits. Malheureusement pour moi.

"-Oh je ne....et puis si vous insistez."

Il répondit cela avec un sourire qui aurait fait fondre n'importe qui. Sauf moi. Des sourires, j'en avais vu des milliers dans ma vie. Et seuls quelques-uns étaient sincères. Alors, je ne comptais pas me laisser amadouer par un sourire enchanteur. Qui sonnait faux. Du moins, aux yeux de mon capteur. Je le laissais passer le pas de ma porte, par simple politesse et rentrais à sa suite. L'appartement était chaleureux, mais minuscule à côté des salles d'entrainements que je côtoyais sur terre. Que je côtoyais h/24. Comment m'entrainer convenablement à l'intérieur de ce que j''identifiais comme une cellule. Pour moi, être enfermé entre 4 murs me donnait la nausée et le sentiment d'être écrasée. Je préférais largement habiter dans une forêt quitte à dormir à la belle étoile. Enfin, je ne pensais pas que les magiciens dormaient à la belle étoile. Alors, comme je devais enfiler leur triste rôle, dormir dans une forêt n'aurait pas été très convaincant.

"-Mon dieu! Vous avez un bel appartement mademoiselle...le mien ferait pâle figure à côté..."

À quoi pouvait bien ressembler son appartement ? Je m'imaginais un endroit sombre et étroit, mais après tout, peut-être me trompais-je sur le compte de ce magicien ? Ou peut-être pas... Ne pas savoir me rendait malade, mais je comptais bien en apprendre ne serait-ce qu'un peu plus sur ce magicien à la présence glaciale. J'avançais dans ma nouvelle demeure. Ce ne devait pas être grand-chose à côté des quartiers riches. Mais, c'était suffisant. Mon capteur indiquait que les murs n'étaient que très peu isolé. J'aurais vite fait de remédier à cela. Apparemment, mon colocataire n'avait encore jamais mis les pieds ici. Et j’espérais que cela durerait un moment. J'avais tous sauf envie de partager cet endroit déjà si petit avec un magicien arrogant. Pour répondre à sa déclaration, je lançais un immense sourire à mon invité.

"-Ah et...appelez-moi Vlad..."

Il marqua une pause, puis enchaina :

"-Vladimir est un nom un peu trop...formel... Je peux vous appeler Angèle?"

Vladimir, Vlad... quelle différence ? Angèle et Anasora, par contre étaient l'opposé l'une de l'autre. Je détestais utiliser un nom anglais, mais avais-je le choix ? Pas vraiment. Il déposa ma valise dans une armoire, et je le remerciais d'un sourire gratifiant. Mais, je devais avouer que Vladimir était quelque peu... étrange ? Dans tous les cas, je n'avais pas pour habitude d’appeler mes interlocuteurs ainsi. Généralement, j'aurais ajouté un -san, -Chan ou bien -senseï. Mais, parler japonais n'était pas une bonne idée.

"-Avec plaisir, Vlad."

Cette réponse suivit d'un sourire. Je fouillais dans les armoires, mais ne trouvais pas grand-chose. J'allais devoir faire un saut à une boutique, et bientôt, ces armoires seraient remplies à ras bord.

"-Je suis navré, mais je n'ai rien à vous proposer comme boisson ou met."

Je raffolais des boissons, et aimais goûter à différents liquides. Si des invités se pointaient une autrefois, ma réserve serait faite. Je ne savais qu’ajouter, et j'attendis donc que mon invité prenne la parole....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drôle de rencontre pour une première fois... [PV Stinson]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Drôle de rencontre pour une première fois... [PV Stinson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quand j'ai vu ton visage pour la première fois...
» Cherche partenaire pour une première fois ! [En cours]
» Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...
» Visite chez les indiens pour la première fois ! (Pv: Penny-Black)
» Nuage de Tornade vient pour la première fois explorer l'Escarpement
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maho... the return of war. :: Ville :: La Grande Place-